Ce restylage apporte beaucoup de changements.

En cette semaine caniculaire en France, Audi rafraîchit son Q7 et présente sa version restylée. Non, il ne s'agit pas d'une nouvelle génération, et pourtant, cette fois, Audi n'est pas allé avec le dos de la cuillère. Le constructeur aux quatre anneaux a osé refondre complètement le look du SUV, afin qu'il soit au moins aussi stylé et technologique que le restant de sa gamme. L'avant de l'Audi Q7 reçoit l'énorme calandre Single Frame à l'intérieur de laquelle on distingue six lattes verticales. Le regard du SUV a bien changé. Il bénéficie une nouvelle signature lumineuse et en option, il peut recevoir les feux HD Matrix LED. Tout comme la face avant, l'arrière a bien changé. On apprécie l'apparition de cette baguette chromée et le dessin des feux, qui rappellent indéniablement la nouvelle Audi A6. Le restylage du Q7 semble être une réussite, la précédente version prend un coup de vieux...

Audi Q7 (2019)
Audi Q7 (2019)

Outre les changements stylistiques, Audi s'est attardé sur les qualités dynamiques du SUV. Ainsi, et en option, il dispose de la stabilisation électromécanique active du roulis qui réduit les mouvements de caisse. De plus, pour améliorer son agilité, les roues arrière sont directrices et peuvent tourner jusqu'à 5° à basse vitesse en direction opposée. 

L'Audi Q7 a grandi de 11 mm en longueur. Selon la marque, cette poussée était utile pour offrir un meilleur espace aux passagers, qui peuvent profiter d'un bel espace pour la tête, les coudes et les jambes. Le coffre affiche un volume de chargement de 865 litres, mais cette valeur augmente jusqu'à 2050 litres une fois la banquette arrière rabattue.

Audi Q7 (2019)
Audi Q7 (2019)

L'habitacle a été complètement revu et dessiné. Désormais, on retrouve la même console centrale que nous avons découverte sur les derniers modèles de la marque. Cette partie est dominée par deux écrans, qui permettent d'accéder au système d'info-divertissement et au réglage de la climatisation. Le conducteur a lui aussi un écran qui lui est dédié et qui est situé  juste en face, dans le tableau de bord. Comme vous n'êtes pas sans le savoir, il affiche plusieurs informations comme la vitesse, la direction à suivre, l'état du véhicule, etc. 

Pour finir, parlons des motorisations. Tous les moteurs sont associés à une transmission intégrale permanente à huit rapports. Au lancement, qui sera effectif au mois de septembre prochain, deux moteurs diesel seront disponibles. Plus tard, Audi ajoutera une motorisation essence puis hybride rechargeable. Le Q7 reçoit déjà une hybridation légère composée d'un alterno-démarreur, et qui permet d'économiser jusqu'à 0,7 litre de carburant aux 100 km selon les données du constructeur.

 

Galerie: Audi Q7 (2019)