Quand de simples jeux pour enfants deviennent trop compliqués !

Lego est un petit peu le toile blanche des petits et des grands depuis près de 90 ans, en créant à partir de différentes pièces et techniques, tout ce à quoi vous pouviez penser.

En tant qu'énorme entreprise de jouets, Lego a toujours élargi sa gamme de produits, allant de véhicules entièrement imaginés à des voitures sous licence. La gamme Technic a toujours été la plus complexe et la plus satisfaisante à construire avec des éléments comme des lumières, des transmissions, et même des version motorisées. On est loin des premières briquettes danoises. De quoi satisfaire au passage l'ingénieur qui sommeille en chacun d'entre nous.

Galerie: Voyez comment fonctionne une boîte CVT, en utilisant des Legos

Comme pour tout, il y a une chaîne Youtube pour parler de cela. Dans cette vidéo, l'atelier de Sariel nous fait découvrir une transmission à variation continue (CVT), entièrement construite avec des pièces en Lego et une source d'énergie. C'est incroyablement similaire à ce que nous avons dans les voitures modernes, et le système de poulie avec les arbres et la courroie sont réinterprétés à la façon Lego.

Les rapports sont simulés par la courroie qui interagit avec les cônes qui sont parallèles mais orientés de manière opposée l'un à l'autre. Il n'y a pas de rapports fixes, il n'y a pas d'embrayage, et tout ce que vous obtenez est le maximum ou le minimum, et tout ce que vous avez à faire est de déplacer le mécanisme vers l'avant ou vers l'arrière pour accélérer ou ralentir. Et c'est là la magie du CVT, certes, c'est un peu particulier à prendre en main, mais c'est très agréable une fois l'habitude prise.

Ce schéma n'est pas parfait, et comme le souligne Sariel dans la vidéo, le système CVT en Lego n'est efficace qu'à faible charge et à faible résistance. La courroie se déplace le long des cônes avec une telle fluidité que la bande a tendance à se désengager lorsqu'elle rencontre un obstacle ou une pente.

Le créateur mentionne également que cela n'arriverait pas si Lego fabriquait des cônes en caoutchouc pour une friction plus élevée afin de maintenir la courroie en place, ou peut-être même un peu plus loin en créant des cônes et des courroies dentées.

En tout cas, c'est toujours très satisfaisant à regarder et d'apprendre comment fonctionne une voiture grâce à des Lego !