Thierry Bolloré est le nouveau PDG de Jaguar Land Rover.

Alors qu'il était déjà numéro 2 de groupe Renault depuis plusieurs mois, c'est en novembre 2018 que le grand public a pu découvrir Thierry Bolloré. C'est en effet à ce moment là que l'homme de 55 ans avait été nommé à titre provisoire Directeur Général délégué pour remplacer Carlos Ghosn, alors en pleine tourmente.

Sauf qu'il n'aura gardé ses fonctions qu'un peu moins d'un an puisqu'en octobre 2019, le Conseil d'administration a décidé de l'écarter de ses fonctions de Directeur général de Renault SA et de Président de Renault s.a.s. Mais Thierry Bolloré n'aura pas mis longtemps à rebondir puisque l'on apprend ce 28 juillet 2020 qu'il devient le nouveau PDG de Jaguar Land Rover !

Au revoir Sir Ralf Speth

"Je suis ravi d'accueillir Thierry chez Jaguar Land Rover. C’est un chef d'entreprise reconnu mondialement avec une expérience avérée dans la mise en œuvre de transformations complexes. Thierry Bolloré apportera son expertise à l'un des postes stratégiques de l'industrie automobile."

C'est en ces termes que M. Chandrasekaran, à la tête de Tata Sons, Tata Motors et du groupe Jaguar Land Rover plc, a annoncé la nouvelle. À noter que Thierry Bolloré succède au professeur Sir Ralf Speth, qui occupera lui le poste précédemment annoncé de Non-Executive Vice Chairman de Jaguar Land Rover plc. Sans oublier qu'il a sa place à la table d'administration de Tata Sons.

"Un grand privilège"

De son côté, Thierry Bolloré est évidemment ravis de ses nouvelles fonctions chez Jaguar Land Rover :

"Jaguar Land Rover est connu dans le monde entier pour ses marques distinctives dont le patrimoine est sans égal, son design d’exception et sa technologie avancée. Ce sera un grand privilège de diriger cette entreprise fantastique à travers ce qui continue d'être la période la plus éprouvante de notre génération. Réputés pour leur passion et leur esprit d’équipe, les employés de Jaguar Land Rover sont la force de son succès. Je suis très enthousiaste à l'idée de rejoindre l'équipe qui continue à façonner l'avenir de cette entreprise emblématique."

Le défi de l'électrification

La tâche qui attend Thierry Bolloré est loin d'être facile car le groupe Jaguar Land Rover est en proie à de lourdes difficultés financières, notamment suite à la crise du Coronavirus. Pour autant, il y a déjà une direction très claire mise en place avec le plan baptisé "Destination Zero", lequel prévoit l'électrification (100 % électrique / hybride rechargeable / hybridation douce) de toute la gamme et de tous les futurs modèles.