Il est capable de rouler en tout électrique.

Retour sur les routes de Haute-Savoie (pré-confinement) où nous nous sommes rendus pour essayer la gamme Land Rover. Une gamme, comme nous vous la présentions lors de la prise en main du Range Rover Sport Evoque D240, qui s'électrifie entièrement. Et de l'hybridation douce, passons à l'hybride rechargeable avec l'essai du Range Rover Sport P400e.

Juste avant, et comme c'était la tonalité de l'essai de cette gamme, revenons sur l'ADN de la marque Land Rover : l'aventure. Si nous avons été bluffé par les capacités en tout-terrain du SUV des beaux quartiers, il est passé sans difficultés là où nous ne pensions sincèrement pas qu'il passerait (et là où 99,9 % des clients de l'Evoque n'iront jamais), l'esprit d'aventure de la marque passe également par ses ambassadeurs.

Essai Range Rover Sport P400e

L'aventure avant le premium

Comme Alban Michon que nous avons rencontré, aventurier, explorateur, spécialisé dans l'exploration des pôles, et dans la plongée sous glace. Après une initiation à cette spécialité forte en sensations, déjà très impressionnante sous le lac de Montriond (imaginez au pied d'un glacier !!), il nous partage avec passion sa vie dans les endroits les plus reculés du globe. Et en profite évidemment pour nous glisser avoir passé commande d'un nouveau Defender pour ses prochaines missions d'entraînement.

La passion, la bienveillance, l'esprit d'aventure, le partage, les contrées reculées, voilà une rencontre qui fait rêver. Qui nous fait nous poser des questions sur notre vie. Qui pourrait presque donner envie de changer du tout au tout. Mais retour à la réalité. Dans le cuir d'un Range Rover Sport. Et sur une piste off-road sur l'altiport de Megève. Ce qui ne nous empêchera pas de rester tanqué dans la neige au premier virage. Allez, au deuxième. Mais la reconversion en aventurier, c'est pas pour tout de suite. 

Essai Range Rover Sport P400e

Belle bête

En réalité, ce Range Rover Sport P400e n'a aucun problème pour passer où que ce soit. Avec le système Terrain Response, il suffit de sélectionner le mode voulu, en l'occurence Neige ce jour là, pour que le véhicule s'adapte au mieux aux conditions de conduite. Rouler sur la neige n'est qu'une formalité, tout comme la boue, en montée, en descente... Toujours étonnant dans un véhicule d'un tel raffinement. Il y a un peu un sentiment d'invincibilité.

Mais un petit écart en dehors des traces, et le poids du Range Rover Sport n'aide pas à s'en sortir. Encore moins avec cette version hybride rechargeable P400e qui accuse 400 kilos de plus que la version 4 cylindres essence de 300 ch, notamment à cause de l'ajout de la batterie (13,1 kWh). Heureusement qu'un bon vieux Defender n'était pas loin pour venir en aide à la jeune génération ! 

Essai Range Rover Sport P400e

Du bout des doigts

À l'intérieur du Range Rover Sport P400e, on n'est pas dépaysé de notre essai de la veille, l'Evoque D240 HSE.  La première sensation, si ce n’est de réellement changer de gabarit, c’est que rien ne change, ou presque. On retrouve en effet une planche de bord très similaire entre les deux modèles. Si ce n’est que le défaut souligné sur l’accessibilité au tactile est ici gommée. Quand les écrans sont éteints, cet habitacle est particulièrement épuré et élégant. Quand tout s'allume, c'est la technologie qui reprend le pas.

Imposant avec ses presque 5 mètres de long et ses 2 mètres de large, le Range Rover Sport se prend quand même facilement en main et se conduit du bout des doigts. Sans surprise, le coffre se retrouve amputé, et c'est très souvent le cas sur les hybrides rechargeables, de l'espace sous le plancher, le volume affiché étant donc plus petit que sur un Range Rover Sport 100 % thermique.

Essai Range Rover Sport P400e

Et l'électrique alors ?

Si nous avons pu nous rendre rapidement de ses capacités de franchisseur, il est l'heure aussi d'observer la technologie première de ce P400e : le fait qu'il soit hybride rechargeable. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec ces technologies d'électrification, cela veut dire que grâce à sa batterie qui vient en complément du 4 cylindres de 300 chevaux, le Range Rover Sport peut rouler en tout électrique. On parle de 41 km en cycle WLTP.

Côté agrément de conduite, le passage d'électrique à thermique, ou quand les deux systèmes fonctionnent de concert, se fait de manière très douce, quasiment imperceptible. Même si elle est très discrète, la sonorité du 4 cylindres n'est pas des plus nobles, c'est sûr. Mais il n'empêche que ce bloc se montre déjà suffisant pour bouger le Range Sport de manière dynamique. L'électrique rajoute encore 116 chevaux, de quoi le propulser à 100 km/h en moins de 7 secondes. 

En revanche, les 41 km d'autonomie annoncés, donc un peu moins dans la réalité, restent une relativement petite autonomie électrique comparée à la concurrence allemande, et qui fond comme souvent sur de tels engins, comme neige au soleil. L'intérêt sera donc surtout pour une utilisation urbaine. Pour peu que vous puissiez vous brancher et recharger chez vous ou au travail, vous pourrez vous déplacer sans bruit, et surtout sans consommer. Un luxe ! 

Essai Range Rover Sport P400e

Galerie: Essai Range Rover Sport P400e

Range Rover Sport P400e HSE Dynamic

Motorisation 4 cylindres en ligne, 1997 cm3 + moteur électrique
Puissance Thermique : 300 ch / Électrique : 142 ch / TOTAL : 404 ch
Couple maximum Thermique : 400 Nm / Électrique : 275 Nm / TOTAL : 640 Nm
Batterie Lithium-ion 13,1 kWh
Distance en mode électrique 41 km (WLTP)
Temps de charge 7,5 heures à domicile / 2,5 heures wallbox
0-100 km/h 6,7 secondes
Vitesse maximum 220 km/h
Transmission Automatique à 8 vitesses
Type de transmission 4 roues motrices
Longueur 4,88 mètres
Largeur 2,2 mètres
Hauteur 1,8 mètre
Poids 2464 kg (DIN)
Volume de coffre 780 à 1696 litres
Angle d'attaque 30°
Angle ventral 25,7°
Angle de sortie 33°
Passage de gué 850 mm
Garde au sol Standard : 213 mm / Tout-terrain : 278 mm
Places 5 places
Economie de carburant Cycle mixte (WLTP) : de 3,3 à 3,8 l/100 km selon les versions
Émissions De 74 à 85 g/km de CO2 selon les versions
Prix de base Range Rover Sport dès 70'100 € / P400e dès 99'500 €
Prix de la version testée 105'321 €