Quand Bertone tentait de séduire Citroën.

En 1970, Citroën lançait la GS. Quelques années plus tard, en 1972, Bertone présentait un concept qui dérivait de la GS de Citroën. Son nom, la Citroën GS Camargue. Elle aurait très bien pu représenter la version coupée 2+2 de la GS, hélas, elle n'a jamais été lancée par Citroën. 

Son coup de crayon, on le doit à Marcello Gandini, le papa de la Lamborghini Countach lancée dans les années 1970. La Citroën GS Camargue avait beau dériver de la Citroën GS, son design était complètement différent. Certes, le double chevron trônait fièrement entre les deux feux avant, mais Gandini souhaitait que cette GS Camargue se distingue de ce que le constructeur français avait pour habitude de dessiner. 

Citroën GS Camargue (1972)
Citroën GS Camargue (1972)

La GS Camargue avait étonné plus d'un avec ses phares avant, tout comme son arrière caractérisé par une grande surface vitrée. Malgré ses lignes acérées et sa silhouette athlétique, la Citroën GS Camargue était sous-motorisée. Sous son capot, il n'y avait qu'un quatre cylindres à plat (1055 cc) développant la modeste puissance de 55 ch. A la GS de série, la Camargue avait emprunté la planche de bord, la suspension hydro-pneumatique ainsi que les freins et la direction. 

Citroën GS Camargue (1972)

Ce concept mesurait 4115 mm de long, 1680 mm de large et 11500 mm de haut. Sa ligne était plutôt intéressante, mais elle n'a pas séduit Citroën qui a décidé de ne pas donner suite. Bertone va alors dessiner d'autres modèles pour d'autres marques, comme la Volvo Tundra, avant de conclure avec Citroën en dessinant la BX, la XM, la ZX et la Xantia qui a vu le jour des années plus tard.  

Entre-temps, Bertone a cédé le nom "Camarague" au constructeur Rolls-Royce. Le coupé deux portes anglais fut commercialisé en 1975, ironie de l'histoire, il n'a pas été dessiné par Bertone mais Pininfarina. Les ventes ont été décevantes. Après plus de 10 ans de commercialisation, un peu plus de 500 Rolls-Royce Camargue ont été vendues. Depuis, le nom "Camargue" a disparu du paysage automobile.

Galerie: Citroen GS Camargue