Le conducteur et le passager vont bien. La voiture ? Pas vraiment.

La McLaren Speedtail est une rare machine à trois places. Tout comme la McLaren F1, elle est limitée à 106 exemplaires. Hélas, l'un d'entre eux doit déjà quitter l'asphalte. Lors d'un événement organisé au Fuji Speedway au Japon, le propriétaire d'une Speedtail a amené sa supercar pour s'amuser sur le célèbre circuit situé près du Mont Fuji.

Disons qu'il voudra oublier cet événement le plus vite possible, car il a d'une manière ou d'une autre détruit son bien le plus précieux. Le conducteur et son passager sont sortis sains et saufs de la voiture accidentée.

 

Que s'est-il passé ?

Les détails sont rares pour l'instant, mais il semblerait que la piste humide soit à l'origine de cet incident, d'autant plus que les roues de la Speedtail n'étaient pas encore chaudes. Cette combinaison d'éléments est très dangereuse, surtout pour une voiture à propulsion qui développe plus de 1000 ch. Selon les dernières informations, cette Speedtail sera réparée, ouf. Nous pensons que c'est l'une des trois Speedtail réservées pour le Japon (elles sont reconnaissables grâce à leur couleur blanche).

Cela peut prêter à sourire car le propriétaire de la Speedtail a gardé la tête froide et n'a pas sombré dans une profonde tristesse. En effet, il se dit que peu après l'accident, le propriétaire de la Speedtail a continué son show en sautant sur le siège de son deuxième véhicule, une McLaren Senna. Ne vous inquiétez pas, tout va bien pour lui.