En marge du CES de Las Vegas, la marque américaine Chrysler, qui ne propose actuellement que deux modèles aux États-Unis, dévoile le concept-car Airflow, un prototype de berline 100 % électrique qui préfigure le style et les technologies de ses futurs modèles.

La première Chrysler entièrement électrique est attendue en 2025, tandis que, d'ici 2028, toute la gamme sera alimentée par des batteries. En attendant, l'Airflow montre non seulement les innovations que nous devrions retrouver au sein des futures Chrysler, mais aussi avec une nouvelle interface "homme-machine" qui met l'accent sur la connectivité.

Concept de circulation d'air Chrysler

Plus de 600 kilomètres d'autonomie

L'Airflow Concept est équipé de deux moteurs de 150 kW (204 chevaux), chacun positionné sur un essieu lui conférant ainsi quatre roues motrices. Les moteurs sont installés en porte-à-faux, permettant d'accroître l'empattement et, par conséquent, l'espace à bord. C'est aussi utile d'un point de vue esthétique pour y ajouter des grandes roues, en l'occurrence de 22 pouces pour le concept, et des moteurs électriques de plus grande taille, et donc plus puissants.

La plateforme permet la mise en œuvre d'aides à la conduite destinées à la conduite semi-autonome au niveau 3, avec la possibilité de mises à jour logicielles "over-the-air". La batterie, dont la capacité réelle n'a pas encore été annoncée, octroie à la berline américaine plus de 600 kilomètres d'autonomie avec une seule charge.

Concept de circulation d'air Chrysler

La plus européenne des Américaines ?

Si la 300C a fait de son immense calandre un élément parfaitement identifiable de la marque Chrysler en Europe − quand elle était encore distribuée −, l'Airflow Concept renonce à cet attribut, avec un design assez minimaliste et épuré. Le style rompt globalement avec les voitures américaines telles que nous les connaissons.

ces

Suivez toute l'actualité sur le CES Las Vegas

Concept de circulation d'air Chrysler

Les aérodynamiciens ont apporté leur grain de sel au design de ce concept-car, dont le modèle de série ne devrait pas abandonner grand-chose. Les poignées affleurantes, ou encore la découpe de la chute du pavillon, qui n'est pas sans rappeler celle d'un certain Porsche Cayenne Coupé sur les photos, sont autant d'éléments qui prouvent que ce modèle a aussi été conçu pour être le plus aérodynamique possible. 

Tout comme l'extérieur, l'intérieur a été conçu dans un esprit de minimalisme, avec beaucoup d'espace et des couleurs douces et accueillantes, comme celles d'un salon. Les matériaux, quant à eux, sont presque tous d'origine naturelle ou recyclés.

Concept de circulation d'air Chrysler

Six écrans et quatre caméras

Le concept-car Airflow va bien au-delà de simples matériaux recyclés à son bord. Grâce aux systèmes STLA Brain et STLA SmartCockpit, qui seront démocratisés à l'avenir chez d'autres marques du groupe Stellantis, l'expérience utilisateur atteint des niveaux de personnalisation et de connectivité sans précédent.

Concept de circulation d'air Chrysler

Il n'y a non pas deux, ni trois, mais quatre écrans à l'avant. Le conducteur dispose d'un tableau de bord numérique, puis de deux écrans sur la droite, l'un pour l'info-divertissement classique et, plus bas, pour la climatisation. Le passager avant, quant à lui, dispose également de son propre écran. Cette disposition n'est pas sans rappeler celle de la Mercedes EQS.

Et ce n'est pas tout : chacun des deux passagers arrière dispose d'un écran tactile placé à la hauteur de l'appui-tête avant. Grâce au nouveau système d'info-divertissement, la disposition des écrans peut être personnalisée, simplifiée ou regroupée selon les goûts et les informations partagées avec les autres passagers. Diverses applications peuvent être téléchargées, et chaque siège dispose d'une caméra intégrée pour passer des appels vidéo, par exemple.

Galerie: Chrysler Airflow Concept