Les quatre roues directrices sur les voitures ne sont pas une nouveauté. Diverses marques et modèles ont mis en œuvre cette technologie depuis des décennies, améliorant ainsi la tenue de route et la stabilité des voitures.

Cette technologie a un coût et ajoute de la complexité, mais une nouvelle vidéo de Garage 54 sur YouTube présente une solution moins chère. L'équipe a ajouté quatre volants à une Lada Samara des années 90, un pour contrôler chacune des roues.

La voiture de ce projet avait auparavant deux volants, l'un contrôlant l'essieu avant et l'autre l'essieu arrière. Mais les modifications supplémentaires ajoutent deux volants sur la banquette arrière de la Lada, ce qui nécessite quatre personnes pour conduire la voiture. Chaque volant commande une crémaillère modifiée située sous le véhicule.

Le premier essai sur la piste ne s'est pas bien passé. Les crémaillères de direction sont inversées, ce qui signifie que deux conducteurs doivent tourner dans la direction opposée des autres, cela a demandé quelques minutes d'adaptation. Une fois que tout le monde était sur la même longueur d'onde, les quatre pilotes ont commencé à essayer de comprendre comment contrôler le véhicule.

Les conducteurs ont tourné dans toutes les directions pour savoir ce qui était possible de faire ou non. La voiture a eu des difficultés à quelques reprises, et la conduite incontrôlée a fait que le hayon a heurté une pile de pneus et s'est enfoncé dans les mauvaises herbes plus d'une fois. 

La Lada a également parcouru le slalom deux fois, une fois avec les roues avant directrices et une autre avec les roues arrière. Les quatre roues directrices ont permis de prendre des virages serrés, même si les conducteurs ont eu du mal à les contrôler. Si les quatre roues directrices améliorent souvent la tenue de route, la construction rapide du système de la Lada a entraîné un mauvais alignement des roues, ce qui a nui à sa stabilité.

Les quatre roues directrices ne sont pas que réservées aux voitures de sport, les grands véhicules de luxe et les SUV y ont également recours. Cette technologie contribue à donner l'impression que les grands véhicules sont plus faciles à contrôler.

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?
Commentez!