Comme chaque année, le Festival of Speed de Goodwood nous permet d'observer les dernières prouesses technologiques des constructeurs de voitures sportives, et aujourd'hui c'est la McLaren P1 LM qui est propulsée sur le devant de la scène.

Homologuée pour la route malgré son impressionnante fiche technique, la nouvelle McLaren P1 LM était dans l'obligation de se faire remarquer à domicile, et quoi de mieux que le 1,86 km de la montée de Goodwood pour cela ? Avec un chrono de référence jusqu'alors détenu par la Nissan GT-R Nismo (49 secondes et 27 centièmes), la marque de Woking frappe fort en pulvérisant le précédent record de plus de deux secondes avec un temps enregistré de 47 secondes et 07 centièmes.

En sachant que le record absolu de cette montée (41 secondes et 60 centièmes) est toujours détenu par Nick Heidfeld en 1999 sur la MP4/13 championne du monde en 1998, on ne peut qu'être admiratif devant une telle prouesse.

Pour rappel, la McLaren P1 LM développe 1.000 chevaux grâce à son bloc V8 3.8 litres hybride avec notamment un compartiment moteur retravaillé, l'intégration d'un nouveau collecteur d'échappement et enfin l'utilisation massive de fibre de carbone pour réduire de 60 kilos la masse de l'engin. Pour couronner le tout, l'aérodynamique a également été retravaillée avec un gain de 40% d'appui supplémentaire en partie grâce à cet immense aileron fixe positionné à l'arrière.

Avec seulement six exemplaires produits dont cinq destinés à la vente, inutile de préciser que tous les modèles sont d'ores et déjà vendus malgré un tarif dépassant aisément le million d'euros. Pour rappel, la McLaren P1 GTR, sur les mêmes bases que la P1 LM mais uniquement réservée à la piste, est proposée à partir de deux millions d'euros.

McLaren P1 LM