Le véhicule présenté sur ces photos semble être, en tout point, une Ferrari 296 GT3. Que ce soit les petites ailettes, les rétroviseurs correctement montés ou encore les ailes ventilées, la voiture, qui repose sur un jeu de pneus de course Pirelli être prête pour courir sur les circuits. Mais il ne s’agit pas d’une GT3 et au vu du résultat, c’est dire à quel point Amalgam est efficace lorsqu'il s'agit de fabriquer des répliques de ces belles voitures de sport.

Amalgame à l'échelle 1:8 Ferrari 296 GT3

Cette Ferrari 296 GT3, à l'échelle 1:8, est la dernière création de l'entreprise. Avec ses presque 56 cm de long, elle possède les mêmes proportions que la véritable voiture de course car elle a été réalisé à partir des données CAO (conception assistée par ordinateur) réelles de Ferrari pour le véhicule. Partant de là, les artistes et designers d'Amalgam ont créé divers moulages pour produire les pièces du modèle en question. Le processus de développement global a duré 3 000 heures (soit 125 jours), et avec toutes les pièces fabriquées, l'assemblage de chaque modèle prend 300 heures.

Galerie: Ferrari 296 GT3 échelle 1:8

Une qualité qui a son prix

Pas étonnant d’obtenir un tel résultat après avoir passé autant de temps à étudier tous les détails et Amalgam déclare que chaque aspect visuel de la vraie 296 GT3 est présent et pris en compte sur le modèle. Cela comprend un intérieur extrêmement détaillé équipé de ceintures, de sangles, de boutons et d'un véritable volant Ferrari orné de toutes les commandes qui vont avec. Les portes s'ouvrent pour offrir une vue dégagée à l'intérieur, mais malheureusement, vous ne pouvez pas souler le capot moteur pour voir le moteur V6 bi-turbo à l'intérieur car il est scellé sur cette version.

Galerie: Ferrari 296 GT3 à Fiorano

Amalgam va construire 199 répliques de la 296 GT3, et la société pourra concevoir chacune d'elles selon les spécifications et la demande du client. De plus, Amalgam a accès à des éléments tels que des couleurs Ferrari spécifiques, de sorte que les nuances que vous voyez ne sont pas seulement proches mais correspondent exactement à celles observés sur les vraies véhicules. Mais le prix d'un tel travail est élevé, et il est affiché à 18 090 $ (soit 16 387,73 €) sur le site Web d'Amalgam. C’est quelques milliers d’euros en plus par rapport à une Dacia Sandero ou à une Fiat Panda.