Montez le son de vos haut-parleurs. La symphonie d'un V8 n'est pas rare sur le Nürburgring, mais elle est généralement associée à des marques comme Mercedes-AMG. Il est rare de voir une muscle car américaine lors des séances d'essais officielles, mais la Ford Mustang GTD ne ressemble à aucune muscle car de Détroit.

Lorsque cette version routière de la Mustang GT3 de course a été présentée, Ford n'a pas caché qu'elle se rendrait au Nürburgring avec l'ambition de réaliser un temps au tour très rapide. Le constructeur pense que la GTD peut parcourir la boucle du Nordschielfe en moins de 7 minutes, et les essais sont en cours avant une tentative officielle plus tard dans l'année.

CarSpyMedia a partagé une vidéo prise à différents endroits de la boucle et même à ce stade précoce, la voiture semble posée dans les virages. Nous n'avons probablement pas besoin de dire qu'elle est rapide, mais nous allons insister sur ce point en commentant le premier passage à grande vitesse à partir de la 52e seconde. Nous voyons la voiture s'approcher du Kliens Karussell, le « petit » carrousel situé à l'extrémité arrière de la boucle. La GTD soulève le pneu avant intérieur à l'entrée, ce qui lui permet de prendre de la vitesse et de l'adhérence dans le virage en pente douce. Elle a l'air très calme, et le son est un pur délice.

Le reste de la vidéo est du même acabit. On entend parfois le gémissement du compresseur du V8 de 5,2 litres. Il y a plus de 800 chevaux sous le capot, qui alimentent les roues arrière par l'intermédiaire d'une boîte à double embrayage et huit rapports. Oui, il s'agit bien d'une boîte-pont, montée à l'arrière de la voiture avec les roues motrices pour donner à la Mustang une répartition du poids proche de 50/50.

Ford Mustang GTD Rear Suspension

La suspension inspirée de la course est également à l'arrière, visible à travers une vitre en plexiglas à l'endroit où se trouverait normalement la banquette arrière.

Avec un prix estimé à 325 000 dollars (298 000 euros au taux de change actuel), elle est bien plus chère que n'importe quelle Mustang. Mais si elle réussit à faire un tour en moins de sept minutes, elle sera la voiture de série américaine la plus rapide à n’avoir jamais parcouru le Nürburgring. Elle se classera également parmi les voitures de série les plus rapides au monde.

À en juger par cette vidéo, les choses se présentent plutôt bien pour l'instant.