Rien ne va plus pour le géant coréen de l’électronique Samsung. Celui-ci subit en effet les foudres de ses clients suite au lancement de son nouveau Galaxy Note 7 dont la batterie surchauffe dangereusement, au point de prendre feu dans certains cas. Le propriétaire de cette Jeep Grand Cherokee vient d’en faire les frais…

Sans le vouloir, Samsung a lancé le téléphone le plus dangereux du marché. En effet, son tout nouveau Galaxy Note 7 connaît de sérieux problèmes de surchauffe, au point de contraindre les compagnies aériennes à demander d’éteindre ce modèle de téléphone à bord de leurs avions. Une exigence qui vaut également dans tout véhicule mais que le malheureux propriétaire de cette Jeep Grand Cherokee a manifestement ignoré et ce malgré les avertissements du groupe coréen.

A lire aussi : Plus de 2 millions de Mazda rappelées !

Alors qu’il déchargeait son véhicule sous un soleil de plomb et que son nouveau Galaxy Note 7 était occupé à charger dans le 4x4, un départ de feu s’est déclaré dans l’habitacle, vraisemblablement causé par une surchauffe de la batterie du smartphone. L’incendie s’est très rapidement propagé à tout le véhicule, le détruisant totalement. Heureusement, personne ne se trouvait à l’intérieur de ce dernier.

Les propriétaires de la Jeep ne pourront pas porter plainte contre Samsung étant donné que celui-ci a demandé explicitement à ses clients de ne plus utiliser le téléphone suite à une série d’incidents causés par sa batterie défectueuse. Une petite quarantaine de cas de feu et d’explosions ont été signalés alors que le téléphone était en charge.

Une Jeep à cause d'un smartphone Samsung Note 7