Essai Peugeot 5008 1.2 PureTech 130 ch - Du volume et du dynamisme

8 ans après son lancement, la Peugeot 5008 se renouvelle cette année avec une seconde génération : comme pour la Peugeot 3008, sa déclinaison sept places abandonne la silhouette d'un monospace, pour adopter celui d'un SUV au design affirmé et dans l'air du temps. Face au succès de la nouvelle 3008, dépassant toutes les prévisions du constructeur avec près de 100'000 commandes en l'espace de 4 mois, il y a fort à parier que la 5008 se distinguera également d'une concurrence de plus en plus offensive, qui comprend notamment les versions sept places des Škoda Kodiaq, Nissan X-Trail, Hyundai Santa Fe, ainsi que les Volkswagen Tiguan Allspace et autres SEAT Ateca XL à venir.

Lire aussi :

Et, contrairement à ses concurrents, la nouvelle Peugeot 5008 est produite en France, au sein de l'usine PSA de Rennes : un argument qui devrait faire la différence auprès de ses futurs clients. Une seconde usine située en Chine sera quant à elle chargée de produire exclusivement les modèles commercialisés en Chine. Après une première prise en mains du nouveau SUV sept places du Lion, nous avons essayé une version plus accessible dotée du moteur essence d'entrée de gamme, le trois-cylindres PureTech de 130 chevaux. Malgré sa modeste puissance, celui-ci ne manque pas de ressources et nous a surpris par ses capacités.

Un design athlétique et imposant

Si...