Le plus célèbre des 5008.

Emmanuel Macron réalise une partie de ses déplacements à bord d'un véhicule dont on sait finalement peu de choses : un 5008 présidentiel. Cette vidéo fraîchement publiée par Peugeot nous apporte toutefois quelques informations supplémentaires.

Nous y apprenons par exemple que le modèle est sorti des usines PSA de Rennes, comme les 5008 "normaux". Il a été blindé par la société Centigon, qui s'est également chargée de modifier l'agencement de l'habitacle à l'arrière (disparition de la banquette au profit de deux sièges spéciaux et implantation d'une console centrale "pour pouvoir ranger des documents A4"). 

Lire aussi :

La sécurité du président étant un sujet confidentiel, la vidéo n'aborde qu'en surface la question du blindage. En outre, elle ne nous dit pas si le moteur de ce 5008 au poids coquet a gagné une poignée de chevaux au passage.

Comme l'explique Olivier Desserprit, le chef de ce projet, le fait de fournir une voiture au président français est un formidable coup marketing. Le groupe PSA en sait d'ailleurs quelque chose, lui qui a également mis à disposition d'Emmanuel Macron un DS 7 Crossback modifié. Si l'on en croit les propos d'Yves Bonnefont, le patron de DS, le chef de l'état se prêt volontiers au jeu. "Il était sympa, il a fait exprès qu’il y ait une DS7 Crossback dans les déplacements officiels”, avait-il expliqué au lendemain d'une visite d'Emmanuel Macron à Pékin.