Une idylle entre Mercedes et l'épreuve reine des sports automobiles depuis 1996.

Déjà plus de 20 ans que Mercedes s'occupe de la sécurité sur les pistes de F1. Depuis 1996, ce sont en effet ses véhicules qui ont la lourde tâche d'entrer en piste au moindre problème, et de mener le troupeau de monoplaces à vitesse élevée pour ne pas que les moteurs chauffent. Ce qui aura sans doute largement participé à la notoriété de trois lettres devenues au fil du temps synonyme de sportivité exacerbée : AMG. C'est en effet la firme d'Affalterbach, désormais affiliée officiellement à Mercedes sous le nom de Mercedes-AMG, qui a fourni l'ensemble des modèles de Safety Car.  

Lire aussi:

Les Safety Car sont arrivées officiellement sur les pistes de F1 en 1993. Et depuis 2000, c'est le même pilote qui chaque année a le plaisir de découvrir son nouvel outil de travail, l'ancien pilote de DTM, l'Allemand Bernd Mayländer.

Avec la saison 2018/2019 qui vient de débuter il y a quelques jours à Melbourne, pour le Grand Prix d'Australie de ce 25 mars, on a pu découvrir pour la première fois en piste la toute nouvelle "Official FIA F1 Safety Car" (c'est le nom officiel). Et c'est la récente Mercedes-AMG GT R qui joue cette année les voitures de sécurité. Avec ses 585 chevaux, elle est par ailleurs la plus puissante des Safety Car de tous les temps. 

L'arrivée de ce nouveau bolide est l'occasion de revenir sur ce partenariat entre Mercedes et la Formule 1, évidemment sous la houlette de la FIA (Fédération Internationale Automobile), et de refaire le chemin depuis 1996 à la découverte de celles qui se sont succédées ces 22 dernières années sur les grilles de départs des GP du monde entier et des plus beaux circuits.

Elles sont toutes à découvrir dans notre diaporama !