Essai Kia Niro Hybride - Le nouveau challenger

Lancé cette année, le nouveau Kia Niro est un crossover compact hybride qui vient attaquer de front ses concurrentes asiatiques que sont les Toyota Auris Hybride et plus largement la Toyota Prius, dont le succès n'est plus à prouver. Objectif pour le nouveau challenger coréen : faire mieux que Toyota en termes de style et de comportement routier, et offrir au global une alternative bien plus convaincante sur le marché, avec à la clé un objectif de 4000 ventes par an en France.

Lire aussi:

Et le Niro est déjà couronné pour sa sobriété, avec d'ores et déjà une inscription au Guinness World Record ! En effet, le fameux livre des records a constaté une consommation moyenne de 3,04 litres/100 km, sur un parcours de 5978 km entre New York et Los Angeles, faisant du Kia Niro le véhicule hybride le plus sobre aux États-Unis d'une côte à l'autre. Pour le reste, que vaut le dernier-né de Kia sur la route ? Nous en avons pris le volant pour un premier essai...

Un design sobre et passe-partout

Dès le premier regard, le Kia Niro séduit avec sa face avant plutôt sobre et réussie, sur laquelle on retrouve la fameuse calandre "Tiger nose" des dernières productions de Kia, ainsi que deux phares avant bi-Xénon en amande qui lui donnent un faux air de Porsche Macan. Une similarité que nous avons également pu constater lors de l'essai du Kia Sportage restylé. Pour le reste, le positionnement de crossover est plutôt assumé, avec de gran...