La Princesse Diana était sans aucun doute la plus importante célébrité des années 1990. Lorsqu'elle faisait partie de la Famille Royale, ce statut lui permettait d'être protégée des pires paparazzis, mais lorsqu'elle se sépara du Prince Charles en 1992, les portes étaient alors grandes ouvertes : en 1994, elle était littéralement la personne la plus photographiée au monde, et notamment au volant de cette Audi 80 Cabriolet durant quelques mois à compter de mars 1994.

Cette Audi 80 Cabriolet était particulièrement élégante pour l'époque, et convenait à la perfection à celle qui était présentée comme la femme la plus élégante de la planète. Sa carrosserie est ornée d'une peinture Gomera Pearl, avec une sellerie cuir crème ainsi que des tapis assortis.

Dans la presse britannique, Lady Diana a créé une controverse considérable car elle conduisait une voiture allemande. Mais, quoi qu'on en dise, elle l'adorait. Et cette voiture fut facilement reconnaissable, au point que les paparazzis la harcelaient en permanence à chaque fois qu'elle sortait de chez elle. Ce cabriolet fut ensuite revendu en juillet 1994, à peine six mois après son achat.

A lire : Audi A5 Cabriolet : sous le soleil d’Espagne

Le nouvel acheteur ainsi que les suivants étaient bien conscients de l'origine de cette voiture, qui fut alors particulièrement bien soignée et a peu roulé : elle affiche 34'460 kilomètres au compteur. Elle sera mise en vente aux enchères par Silverstone Auctions les 12 et 13 novembre prochains, lors du NEC Classic Motor Show au Royaume-Uni, à un prix estimé entre 50'000 et 60'000 livres sterling (environ 55'200 à 66'300 euros) : c'est au moins 10 fois plus cher que la cote des Audi 80 Cabriolet n'ayant apartenu à aucune célébrité.

Cette Audi fait partie d'une collection de voitures ayant appartenu à une famille royale ou à une célébrité, qui seront mises aux enchères à l'occasion de cette vente. Parmi celles-ci, nous retrouvons également une Mercedes 560 SEL blindée de 1988 ayant appartenu au roi de Jordanie, une Rolls-Royce Silver Wraith de 1980 utilisée par Princess Margaret, la sœur de la reine Élisabeth II, une Rolls-Royce Phantom de 2005 ayant appartenu à Elton John, sans oublier la Bentley Mulsanne utilisée par Élisabeth II durant son Jubilé de Diamant en 2012.

Même si elle ne semble pas excessivement chère, cette Audi 80 Cabriolet devrait avoir un fort succès auprès des collectionneurs de voitures royales, ainsi que des fans de Lady Diana.

L'Audi 80 Cabriolet 1994 de Lady Diana