Dévoilée lors du dernier Salon de Genève cette année, la nouvelle évolution de la Honda NSX a déjà fait l'objet d'une déclinaison GT3, avec laquelle le constructeur japonais disputera le championnat IMSA américain, à commencer par les 24 Heures de Daytona en janvier, ainsi que le Pirelli World Challenge, le championnat GT américain.

Voici désormais sa version GT, prête à aller défier les Lexus LC500 et autres Nissan GT-R en Super GT, le très relevé championnat de GT japonais.

Voir : SEMA Show 2016 - La Lexus LC 500 passe à 900 chevaux !

Par rapport à la version GT3, cette NSX GT est encore plus spectaculaire, avec un splitter imposant à l'avant, des ailes plus larges et des passages de roues revus. On notera également les spectaculaires jupes latérales, ainsi qu'un non moins imposant diffuseur à l'arrière.

La réglementation technique du Super GT japonais permet en outre à Honda de troquer le V6 hybride de la NSX avec un bloc deux litres turbo quatre cylindres à injection directe, produisant une puissance de 590 chevaux, et couplé à une boîte de vitesse séquentielle à six rapports. Le tout pour un poids de 1'049 kg à vide. On rappellera que la NSX GT3 est elle propulsée par un V6 biturbo de 3,5 litres.

On rappellera que le Super GT verra l'arrivée d'autres nouveautés très attendues, comme la nouvelle Lexux LC500 GT500, remplaçante de la RC F GT500, ainsi que de la nouvelle Nissan GT-R.

2017 Acura NSX Super GT