Lapo Elkann, héritier milliardaire de la famille Fiat, a simulé son propre enlèvement à New York. L’homme, sous l’influence de cocaïne, demandait 10'000 dollars pour sa propre rançon.

Le milieu de la jet-set réserve parfois bien des surprises. Lapo Elkann, new-yorkais et héritier de la famille Agnelli l’a encore prouvé, le week-end dernier. L’Américano-Italien de 39 ans a été arrêté avec une escort-girl, à New York, après avoir simulé son propre enlèvement.

Avec cette dernière, Elkann demandait 10'000 euros à sa famille. Ils ont été arrêtés au moment de récupérer l’argent de la rançon.

Lire aussi:

Au moment de son arrestation, selon les informations du Daily Beast, Elkann était sous l’influence de cocaïne et de marijuana depuis au moins deux jours, et était également alcoolisé. Elkann a été accusé de dépôt d’un faux rapport de police, mais n’a pas été placé en détention. La prostituée a également été libérée et aucune charge ne semble avoir été retenue contre elle.

Lapo Elkann, héritier Fiat, arrêté pour avoir simulé son kidnapping
Lapo Elkann Ferrari 458 Italia
Lapo Elkann

Ce n’est pas la première fois qu’Elkann est impliqué dans une affaire mondaine de ce genre. En 2005, Lapo Elkann était passé près d’une overdose de cocaïne dans le quartier Rouge de Turin, peu de temps après le décès de son grand-père, Gianni Agnelli.

En 2013, il a également été défait de 3,5 millions d’euros de bijoux, et a également fait rater l’issue d’un match des Los Angeles Lakers contre Toronto, en NBA. 

Lire aussi:

Garage Italia, les préparations américaines de Lapo Elkann