Y’a pas à dire, un flat 6 avec un échappement spécifique, ça chante juste !

La Porsche Cayman GT4 peut se targuer, presque plus que ses sœurs, de surnom de « Baby 911 ». La petite Porsche à moteur central s’offre, dans cette version radicale, le flat 6 de 3,8 litres de cylindrée de la 911 Carrera S, lequel développe la bagatelle de 385 chevaux. Pas mal pour une auto qui ne pèse que 1340 kg sur le papier !

Porsche Cayman GT4
Porsche Cayman GT4
Porsche Cayman GT4

D'autant qu’avec son train avant et ses amortisseurs de Porsche 911 GT3, la bête se révèle être une pistarde radicale. Et pour ceux à qui cela ne suffit pas, Porsche propose une version encore plus extrême, la Clubsport, qui perd 40 kg et son homologation route pour n’être plus que disponible en version piste. C’est le cas de la voiture dans la vidéo.

Lire aussi:

Le propriétaire de l’auto s’est également permis d’y apporter quelques modifications à son auto, notamment sur les jantes, mais surtout, et c’est ce qui nous intéresse, d’un échappement typé course. Il s’agit d’une préparation Cargraphic. Une question nous vient d'ailleurs à l'esprit :  chez le préparateur, pour être embauché, doit-on avoir l’oreille absolue ? Quand on entend le bruit de cette Cayman, le questionnement semble légitime !

Porsche Cayman GT4
Porsche Cayman GT4

Que ce soit en atelier ou en essais sur piste, la petite voiture de Zuffenhausen n’a pas peur de faire entendre le son de son Flat 6, comme le démontre cette vidéo ! Notez cependant que Porsche travaille activement sur un kit GT4 RS de la Cayman, avec probablement la version 4 litres du Flat 6 ! Affaire à suivre !

Lire aussi:

Porsche Cayman GT4