Voici un concept qui va intéresser les mordus d’achats en ligne !

L’idée est née dans le Smart Lab, l’un des nouveaux think tanks instigués par Annette Winkler, la charismatique patronne du constructeur de citadines. Un service unique au monde que Smart a développé en étroite collaboration avec le géant du transport et de la logistique DHL.

Concrètement, tout propriétaire de Smart habitué à effectuer des achats en ligne peut convertir le coffre de son véhicule en un point de livraison. Une fois la commande passée sur un site de vente en ligne, le colis est livré durant la nuit dans le coffre du véhicule du client. Ce dernier, bien entendu, n'a pas à être présent et peut donc poursuivre sa nuit sur ses deux oreilles.

Lire aussi:

Sachant qu’en moyenne une automobile demeure stationnée 23 heures sur 24, l’idée paraît bien entendu lumineuse. Il a néanmoins fallu installer un boîtier spécifique au sein du véhicule, qui fait office d’émetteur-transmetteur numérique. L’employé de DHL de son côté n’a plus qu’à activer un signal crypté pour ouvrir le coffre du véhicule puis y déposer le colis du client. Une technologie d’ouverture à distance qui a pu être testée et éprouvée des millions de fois grâce au système d’auto-partage Car2Go.

Un service qui est d’ores et déjà proposé dans plusieurs grandes villes allemandes (dont Stuttgart et Cologne) et qui fait le bonheur de milliers de chalands habitués à faire leur shopping sur internet. Smart analyse en ce moment ce service et compte bien, s’il se révèle concluant, le proposer avec une série d’autres prestations pratiques et innovantes.

Lire aussi:

2017 Smart Electric Drive au Mondial de Paris 2016