Maintenant oui.

Retour de la rubrique automobile la moins intelligente de toute la presse, avec un focus aujourd'hui sur l'industrie italienne grâce à un savant mélange entre une Fiat 500 et une Ferrari 458 Italia. Comment ça ce n'est pas rationnel ? Une Fiat Uno de plus de 600 chevaux ça l'est peut-être ? Ce chef d'œuvre mêlant bon goût et originalité est la création de Lazzarini, qui, quand il n'est pas en train en train de dessiner des bateaux et des bâtiments, s'attaque à l'automobile.

Lazzarini 550 Italia

Alors forcément pour faire passer le V8 Ferrari non pas sous le capot mais dans le coffre de l'auto, il a bien fallu élargir le tout. Résultat ? 23 centimètres de plus à l'avant et 35 centimètres à l'arrière. L'empattement a également été allongé de 35 centimètres afin de faire passer la transmission. Si vous souhaitez embarquer des passagers à l'arrière, expliquez leur qu'un V8 Ferrari a plus d'importance à vos yeux. Celui-ci prend place dans le coffre et à la place des sièges arrière. Il s'agit ni plus ni moins du bloc "F136FB" de la 458 Italia. Il n'y a pas que le moteur qui est emprunté à la supercar italienne, les suspensions, la boîte de vitesses ou encore le différentiel proviennent de la 458.

Lire aussi :

Le moteur de la Ferrari 458 Italia cube, pour rappel, à 4499 cm3, et développe la bagatelle de 570 chevaux. Pour notre Fiat 500, Lazzarini a dégonflé le bloc à 550 chevaux, mais propose d'y ajouter tout de même un turbo pour porter la puissance à 730 chevaux ! 730 chevaux pour une voiture de seulement 850 kilos ? On a vu pire comme rapport poids / puissance n'est-ce pas ? Cette 550 Italia est un modèle unique et fut proposée à la vente pour la modique somme de 520'000 €.

Source : Lazzarini Design

Faites partie de quelque chose de grand