Le 40e anniversaire de la BMW Série 7 sera célébré à Essen.

Le salon Techno Classica d’Essen est considéré par beaucoup, à juste titre, comme le meilleur salon pour tout qui est amateur d’automobiles classiques. Chaque année, ce ne sont pas moins de mille exposants internationaux qui s’y retrouvent ! La 29e édition aura lieu du 5 au 9 avril prochain au Messe d’Essen, dans le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

C’est dans ce cadre prestigieux que BMW a choisi de célébrer le 40e anniversaire de sa Série 7, ainsi que le 30e anniversaire de la Z1 et de son premier V12.

BMW at 2017 Techno Classica
BMW at 2017 Techno Classica
BMW at 2017 Techno Classica
BMW at 2017 Techno Classica

On se souviendra que c’est en 1977 que la Série 7 a vu le jour, avec pour nom de code "E23". La première d’une lignée de six générations qui, de tout temps, a symbolisé la haut de gamme et l’avance technologique au catalogue de la marque à l’hélice. BMW présentera sept exemplaires de son vaisseau amiral ainsi qu’une "E32" revue et corrigée par Karl Lagerfeld, une étude à moteur V16, la "E38" pilotée par James Bond en 1997 dans Demain ne meurt jamais ou encore l’opulente M760Li xDrive dévoilée il y a peu.

Lire aussi : BMW - Tous les nouveaux modèles à venir !

Mais aussi...

Outre la Série 7, Essen hébergera également un espace dédié au V12 BMW. Pour rappel, il fut le premier conçu par un motoriste d’outre-Rhin après la Seconde Guerre mondiale. Celui-ci fut présenté sous le capot de la 750iL en 1987, lors du salon de Francfort. Un puissant bloc moteur qui développait la bagatelle de 300 ch. De nos jours, une 760Li xDrive en génère plus du double (610 ch) !

1988 - BMW Z1

Enfin, la très confidentielle Z1 sera elle aussi de la partie. Connu pour ses portières rétractables, ce roadster biplace fut dévoilé il y a 30 ans aux côtés de la 750iL. Véritable laboratoire sur roues, la Z1 a été un projet expérimental très important pour BMW, son châssis monocoque et sa carrosserie en matériaux composites ayant permis aux ingénieurs d’étudier des alternatives structurelles inédites à l’époque. Seuls 8.000 exemplaires du modèle sont sortis des chaînes de montage entre 1988 et 1991. Un modèle aujourd’hui très recherché par les collectionneurs et autres amateurs de belles carrosseries !

Faites partie de quelque chose de grand