L'électrification de la gamme aux anneaux est en marche.

Audi a présenté sa feuille de route à ses actionnaires pour les années à venir. Une manière de faire oublier les quelques soucis de la marque et du groupe Volkswagen d'une manière générale. Ainsi, sans surprise, nous apprenons que la seconde partie de l'année 2017 sera riche en nouveautés, et que dire de l'année 2018 où Audi prévoit pratiquement un lancement par mois, de quoi rappeler la récente offensive produit de Mercedes.

Audi E-Tron Sportback concept
Audi E-Tron Sportback concept

Au mois de juillet prochain, Audi présentera la nouvelle A8 à Barcelone, un nouveau vaisseau amiral, vitrine technologique pour la marque et pour le groupe. Suivront ensuite l'Audi A7, présentée avant la fin de l'année, et la nouvelle génération d'Audi A6. L'année prochaine, nous verrons arriver la nouvelle Audi Q8, le premier SUV Coupé haut de gamme de la marque. Suivront ensuite la nouvelle Audi Q3 et quelques nouveautés sportives comme une nouvelle carrosserie pour l'Audi RS 5, certainement une RS Q5 et bien entendu une RS 4 Avant, sûrement présentée d'ailleurs à l'occasion du prochain Salon de Francfort. Une Audi Q4 devrait voir le jour en 2019 également.

Lire aussi :

Un bien beau programme en somme, mais il faudra aussi compter sur des modèles hybrides. Audi prévoit de lancer trois modèles e-tron avant 2020. L'annonce vient directement du PDG d'Audi, Rupert Stadler. Deux de ces voitures seront développées sur la plateforme interne C-BEV réservée aux SUV, et la troisième sur la plateforme J1 actuellement en cours de développement chez Porsche. Audi prévoit de vendre 30% de ses voitures en hybride d'ici 2025. Ambitieux, tout en sachant que la concurrence table sur des prévisions autour de 25%. Le chantier est colossal pour Audi qui propose aujourd'hui seulement deux modèles e-tron à son catalogue : l'Audi A3 e-tron et le Q7 e-tron.

Source : Audi