Le groupe FCA vient d'annoncer son alliance avec Intel et BMW.

En 2016, naissait une alliance entre BMW, Intel et Mobileye, dans le cadre du développement de la voiture autonome. Au sein de cette alliance, non fermée et ouverte à de nouveaux partenariats, les entreprises Continental et Delphi les on rejoints. Aujourd'hui, nous apprenons que le groupe FCA, qui regroupe les marques Fiat, Chrysler, Jeep, Alfa Romeo, Maserati, Dodge et RAM vient de rejoindre la meute pour, d'une part, aider à réduire les coûts liés à cette technologie et, d'autre part, profiter ultérieurement de ces avancées pour les proposer sur ses prochains véhicules de série.

BMW, Intel ve Mobileye 2021'e kadar otonom sürüş yapabilen otomobil geliştirecekler
BMW, Intel ve Mobileye 2021'e kadar otonom sürüş yapabilen otomobil geliştirecekler

Ce partenariat peut paraître, de prime abord, assez étonnant, puisque le groupe FCA avait déjà entamé une collaboration avec Google/Waymo, toujours concernant la voiture autonome. En revanche, ce contrat n'a semble t-il pas valeur d'exclusivité pour le groupe FCA qui s'associe désormais à d'autres entreprises, concurrentes qui plus est. Cette alliance s'inscrit en tout cas dans les volontés de Sergio Marchionne, qui ne cesse d'affirmer depuis des semaines ses ambitions dans le domaine de la conduite autonome.

Lire aussi :

Toutes ces technologies verront le jour en Allemagne, où BMW œuvre déjà en mettant en place un campus où se retrouverons près de 2000 ingénieurs pour travailler sur ce projet. D'autres filiales vont également voir le jour au sein des autres pays inclus dans cette alliance. BMW ambitionne, avec ses partenaires, de mettre en circulation la première voiture autonome d'ici 2021. De son côté, FCA assure vouloir apporter réseau et volume à cette alliance, notamment aux États-Unis.

Partenariat BMW - Intel - Mobileye