Sobriété de rigueur mais...

À la simple évocation d'ABT Sportsline, on a tout de suite tendance à penser aux constructeurs Audi et Volkswagen, habitués à voir leurs modèles fortement modifiés par le préparateur allemand. Aujourd'hui, ce n'est ni une Volkswagen, ni une Audi, mais une Škoda. Il ne s'agit pas de n'importe laquelle puisque ABT Sportsline s'est attaqué à l'Octavia Combi RS, un break sportif aux performances plutôt intéressantes mais qui brille davantage par sa polyvalence et sa discrétion que par sa sportivité.

Skoda Octavia RS Combi by ABT
Skoda Octavia RS Combi by ABT

Même en passant dans les ateliers de Kempten, la Škoda Octavia Combi RS reste plutôt sage, en témoigne cette version revue et corrigée qui n'entache pas la philosophie du constructeur tchèque. Concrètement, de l'extérieur, on ne remarque pas de grandes différences par rapport à une version classique. On remarque simplement que la hauteur de caisse a légèrement été abaissée de quelques 20 millimètres. On retrouve également de nouvelles jantes noires de 19 pouces.

Lire aussi :

Les modifications sont ailleurs et nous les retrouvons principalement sous le capot. ABT Sportsline y a intégré une nouvelle gestion électronique et quelques autres modifications afin de ne pas compromettre la fiabilité du moteur. Ainsi, sous le capot, nous retrouvons toujours le bloc quatre cylindres TSI de 2,0 litres de cylindrée qui ne développe plus 230 chevaux mais 310 chevaux et 450 Nm de couple, soit une hausse de 37% de la puissance initiale. Précisons que ces modifications ont été faites sur une Octavia Combi RS 230 et non la nouvelle version développant maintenant 245 chevaux. Les performances n'ont pas été annoncées mais nous estimons un 0 à 100 km/h en moins de 6 secondes et une vitesse maximale limitée à 250 km/h.

Source : ABT Sportsline

Skoda Octavia RS Combi par ABT Sportsline