La sportive germanique succombera-t-elle à l'électrique ?

Au dernier salon de Francfort, BMW nous a présenté la turbulente M5. La nouvelle berline sportive est passée à la transmission intégrale, bien qu’un mode propulsion soit disponible. Ce changement majeur serait accompagné par un second, totalement dans l’air du temps !

En effet, selon un membre bien informé du site Bimmer Post, BMW serait sur le point de développer une M5 hybride. C’est donc une grande mutation pour la BMW M5, elle qui est déjà passée du fantastique moteur V10 au V8.

2018 BMW M5 with M Performance Parts
BMW M5 2018

Il faut dire que de plus en plus de sportives passent à l’électrique. C’est le cas notamment de la Porsche Panamera, qui développe 680 ch dans sa version Turbo S E-Hybrid. Ce passage à l’hybridation n’est pas anodin et sans explication. Les normes écologiques sont de plus en plus sévères, les constructeurs doivent innover afin de diminuer le taux d’émission en carbone.

Lire aussi:

L’hybridation est sans doute la meilleure chose à faire, cela permet aux véhicules de contenir leur taux d’émission, tout en gagnant en puissance. Par exemple, le système hybride de la nouvelle Mercedes-Benz CLS, permet de gagner 22 ch et jusqu’à 250 Nm de couple supplémentaire !

BMW Motorsport s’apprêterait à son tour d’hybrider la M5. L'information intervient après la déclaration de Dirk Hacker, vice-président de BMW Motorsport, qui a clairement fait savoir que le passage à l’hybridation était inévitable.

 

 

 

Source: Bimmer Post

2018 BMW M5