Le message est clair, net et précis.

Le voyeurisme des accidents est un fléau qui ne touche pas seulement l'Allemagne. Vous aussi, vous avez certainement déjà dû remarquer quelques ralentissements sur votre voie d'autoroute, pile à l'endroit où un accident sur la voie opposée s'est produit, même si celui-ci n'implique pas la voie où vous circulez. C'est une sorte de voyeurisme d'accident également, ou plutôt d'un moment de curiosité qui nous pousse à ralentir ou tourner la tête au moment où l'on passe à côté d'un accident. Mais il y a plus inquiétant, notamment quand ces accidents sont relayés au rang de "spectacle" sur les réseaux sociaux.

Lire aussi :

Le fait de pouvoir partager une photo ou une vidéo en l'espace de quelques secondes à des milliers de gens a fait exploser le phénomène. Plus que le fait de partager le moment, c'est souvent l'occasion pour ces personnes d'enrichir leur "jauge à réaction" et de créer une sorte de "buzz" dont ils en sont les créateurs ni plus ni moins. Face à ce phénomène, l'Allemagne vient de divulguer un spot loin d'être aussi virulent que certaine campagne que l'on a pu observer en France, notamment pour la sécurité routière, mais suffisamment percutant pour faire prendre conscience à ces "chasseurs de buzz" que cette habitude va à l'encontre de toute éthique.

Lire aussi :

Filmé et réalisé en collaboration avec les pompiers d'Osnabrück, ce spot met en avant une bande de trois jeunes qui, visiblement, n'ont pas vraiment conscience de leur attitude vis à vis de la situation. Le dénouement, nous nous en doutons bien évidemment tous, mais force est de constater que la vidéo a au moins le mérite de faire réfléchir sur la conséquence de ces actes.

Vidéo : Blickfänger GbR