Une auto créée pour TeslaTed, le chien.

Nous découvrions il y a quelques les semaines les premières images de la Tesla Model S break signée Qwest. Aujourd'hui, nous pouvons donc apprécier le résultat final au travers de ces photos fraîchement publiées.

L'auto qui a servi de base est une Tesla Model S P90D. Qwest Norfolk, petit carrossier britannique derrière ce projet, assure que la voiture électrique a perdu 14 kilos lors de sa transformation, grâce à l'utilisation de fibre de carbone pour la partie arrière. A priori, les performances ne bougent pas avec toujours un 0 un 100 km/h en 2,8 secondes. La greffe d'une nouvelle partie arrière est plutôt réussie, la silhouette de la Model S conservant sa finesse et son dynamisme. Le travail semble en outre de qualité, à l'extérieur en tout cas. Les images de l'intérieur du coffre ne devraient plus tarder à arriver.

Tesla Model S break Qwest
Tesla Model S break Qwest

Baptisée P90D-SB, cette Model S break a été fabriquée à la demande d'un entrepreneur qui souhaitait transporter son chien dans sa Tesla, chose effectivement compliquée sur une voiture standard. TeslaTed, notre ami canin que l'on retrouve sur Twitter, a visiblement adopté son nouveau carrosse avec enthousiasme.

 

Qwest estime pouvoir créer 25 Model S break par an. Le coût des opérations est d'au moins 70'000 livres (environ 80'000 euros), une somme à ajouter au prix de la voiture à fournir. Les tarifs varient en fonction des requêtes du propriétaire.

Le premier exemplaire sera présenté au salon de Londres, en mai. Nul ne sait encore si TeslaTed fera le déplacement.

Lire aussi :

 

 

Tesla Model S break par Qwest