La légende raconte que c'est la Tesla Model S de batman.

La Tesla Model S est une berline de luxe. Dans sa version la plus radicale, la Californienne affiche des performances à tomber par terre. C’est d’ailleurs cette même version, la P100D, qui a été choisie par T Sportline.

Tesla Model S T Sportline
Tesla Model S T Sportline

Le préparateur s’est intéressé de près à cette Tesla Model S P100D. Comme vous pouvez le voir, esthétiquement, la berline conserve sa prestance, le préparateur n’a modifié que le modèle de jantes. Ce sont des jantes de 21 pouces, à plusieurs branches, et contrastées par des étriers de freins rouges. Chaque centimètre carré de la voiture a été peint en noir, que ce soit la carrosserie, les montants de portes, les vitres, les coques de rétroviseurs, les poignées de porte ainsi que les monogrammes.

Très typée "batman", cette Tesla Model S P100D par T Sportline affiche un habitacle très différent de l’extérieur. Hors de question de mettre du noir dans cet habitacle, il est beaucoup plus jovial et plus accueillant. Les différentes parties de cet intérieur sont recouverts de cuir beige et de carbone, comme sur le volant ou encore, le dossier des sièges avant. On apprécie également cet effet matelassé que l’on retrouve au niveau des contre-portes ainsi que sur la partie supérieure des sièges.

Tesla Model S T Sportline
Tesla Model S T Sportline

Sous la carrosserie, la Model S P100D conserve ses caractéristiques. Il faut dire qu’elle n’a pas vraiment besoin davantage de puissance, la berline avale de 0 à 100 km/h en 2,7 secondes. Enfin, l’autonomie ne change pas, elle est de 613 km selon le cycle NEDC.

Lire aussi:

Tesla Model S par T Sportline