Et qui n'a aucun rapport direct avec l'héritage du constructeur.

Certaines ventes aux enchères ont de quoi étonner, et c'est clairement le cas de celle-ci. Jaguar Land Rover a décidé de se séparer d'une partie des véhicules disposés dans ses réserves. Logiquement, nous nous attendions donc à retrouver des modèles des marques concernées... Mais pas du tout.

Le groupe JLR vend en réalité des voitures faisant partie intégrante de l'histoire du groupe British Leyland. Résultat : cela donne une vente aux enchères extrêmement diversifiée, mêlant modèles British Leyland et numéros provenant d'ailleurs.

Côté British Leyland, on retrouve ainsi quelques Austin ou un prototype Reliant de 1972. Mais celles qui auront retenu notre attention sont les MG, avec notamment une authentique MG Metro turbo pour laquelle il serait indécent de dire non. La version atmo est également présente dans la liste, mais on peut encore ajouter la rarissime Maestro Turbo ou la Midget 1500.

MG-Metro-Turbo
Borgward-Isabella-Coupé
Reliant-Ferguson-1

Côté étranger, quelques françaises sont aussi de la partie, comme une ancienne Peugeot 402 de 1938 ! Là, en revanche, il sera nécessaire de passer chez le carrossier. Le Losange n'est pas en reste, puisque l'on retrouve aussi une Renault Caravelle.

Les détails des lots n'ont pas encore été dévoilés, mais Brighwells a précisé que de plus amples informations allaient être mises en ligne prochainement concernant l'état général des véhicules, leur kilométrage, etc.

Au total, ce sont 83 lots qui sont mis en vente sans prix de réserve, et qui seront vendus le 21 mars prochain.

Source : Brightwells

Lire aussi:

 

Jaguar Land Rover - Enchères Brightwells