La petite japonaise a participé à une épreuve singulière.

Cette année, la filiale britannique de Toyota a engagé deux Yaris GRMN dans l'épreuve du Pomeroy Trophy (ou simplement "The Pom" pour les habitués). Organisé sur le circuit de Silverstone, ce rendez-vous original est ouvert à toutes les voitures homologuées pour la route, des modèles d'avant-guerre aux productions modernes.

Les autos engagées – il y en avait 143 cette année – sont jugées sur différents critères : maniabilité, accélération, freinage mais aussi praticité, laquelle est évaluée à l'aide de bagages d'époque ! Un course de régularité réunissant tous les protagonistes est également au programme. Elle donne lieu à un spectacle proprement surréaliste, au cours duquel voitures modernes et anciennes partagent le même circuit. C'est ainsi que la Yaris GRMN a croisé la route de multiples légendes issues de toutes les époques.

Lire aussi :

Pomeroy Trophy
Pomeroy Trophy

Pour que les débats soient équitables, les organisateurs utilisent un système de calculs et adaptent leurs exigences en fonction des modèles (la notion de compétition est de toute façon assez relative). Une fois les festivités terminées, ils remettent le prix de "la meilleure voiture de tourisme", qui est revenu cette année à une Lotus Elan. 

Tout le monde s'accordera à dire que Toyota a trouvé un moyen sympathique de promouvoir sa petite citadine sportive qui, rappelons-le au passage, est animée par un quatre-cylindres de 212 chevaux. Le constructeur japonais promet d'ores et déjà de participer à la prochaine édition du Pomeroy Trophy. Avec quelle voiture ? La Supra de série peut-être ? Pour le moment, personne ne le sait...

Vous aimerez aussi :

 

Galerie: Toyota Yaris GRMN Pomeroy Trophy