L'application de navigation recense toujours plus d'utilisateurs actifs.

L'application mobile de navigation a clairement le vent en poupe ces derniers temps. Grâce à un réseau participatif où tous les utilisateurs peuvent retransmettre en temps réel les informations sur le traffic ou bien sur les divers évènements qui peuvent impacter la circulation, Waze est rapidement devenu l'une des applications références dans son domaine. Même les possesseurs de voitures modernes, et donc souvent équipées d'un système de navigation avec info traffic en temps réel, privilégient l'application Waze pour sa simplicité et sa fluidité.

Lire aussi :

Waze France vient d'ailleurs de franchir un nouveau cap comme le révèle Jérôme Marty, le directeur général de Waze France, à nos confrères du Journal de l'Automobile. Avec 10,2 millions d'utilisateurs actifs, c'est-à-dire les connexions au serveur et non les téléchargements, la société enregistre un nouveau record en France. Ces excellentes statistiques sont à corréler avec les récents mouvements sociaux qui ont lieu dans l'Hexagone. En effet, les grèves ont en général un effet bénéfique pour ce type d'application, notamment au deuxième jour de grève de la SNCF où Waze a enregistré un nombre record de connexions. Pendant ces jours de paralysie du réseau ferré, le traffic routier augmente en moyenne de 20%.

Lire aussi :

Lancée dans sa première version en 2008 en Israël par Uri Levine, Ehud Shabtai et Amir Shinar sous le nom Linqmap, l'application Waze a depuis bien évolué, notamment depuis son rachat par Google en 2013. Elle a notamment dû se conformer aux lois des différents pays où elle est disponible. En France, par exemple, les alertes-radar ont été remplacées par des alertes de zone de contrôle depuis le mois de février 2014. Waze devrait encore étendre son réseau en s'intégrant bientôt directement dans les systèmes d'info-divertissement de certains constructeurs automobiles. C'est déjà le cas avec Ford où son système d'exploitation SYNC 3 permet une compatibilité avec l'application.

Source : Journal de l'Automobile