Vous êtes prévenus !

Ce petit radar risque de faire beaucoup parler de lui. Il s'agit d'un boîtier commercialisé par la société américaine Laser Technology et que les forces de l'ordre sont actuellement en train de tester. Ce radar de poche ne mesure que 13 cm de long, et 12 cm de large. Il est donc très facile de l'emporter avec soi, et de contrôler les véhicules avec une très grande discrétion.

Vous aimerez aussi:

Le TruSpeed SE est équipé d'un système laser, qui permet de contrôler très facilement la vitesse des véhicules. Pour cela, le policier n'a qu'à pointer son boîtier en direction d'une voiture, et de lire la vitesse affichée sur le petit écran. Ce radar portable ne fonctionne que s'il est statique, autrement dit, il n'est pas envisageable que les forces de l'ordre circulent à bord d'un véhicule ou d'une moto et contrôlent discrètement les automobilistes.

Cela dit, une fois statique, les policiers peuvent effectuer un contrôle de vitesse dans les deux sens de la circulation ; que ce soit un véhicule qui se rapproche ou qui s'éloigne ! La portée de ce couteau suisse est de 640 m, et il est même capable de déterminer la vitesse d'un véhicule roulant à très haute vitesse (jusqu'à 300 km/h).

Mais ce n'est pas terminé ! En plus de pouvoir lire la vitesse à laquelle circule une voiture, le TruSpeed SE dispose d'une optique grossissante x7. À quoi cela sert ? Eh bien, grâce à cette optique, il est possible de voir très précisément si le conducteur porte bien sa ceinture, s'il n'utilise pas son téléphone au volant, si les vignettes d'assurance et de contrôle technique sont à jour etc.

Selon le site 01net.com, la nouvelle arme des forces de l'ordre serait déjà utilisée (à partir du 22 mai dernier) par la police de Nézel, Mézières et d’Epône dans les Yvelines (phase expérimentale). Elle devrait être déployée en France à horizon 2021 et coûte près de 3800 euros ! 1000 boîtiers seraient déjà distribués dans plusieurs compagnies de police et de gendarmerie...

Source : 01net.com