Elisa Artioli et l'emblématique voiture de sport britannique ont été à nouveau réunies.

Il arrive que certaines voitures héritent du nom d'une personne. La Lotus Elise, par exemple, a été nommée ainsi en l'honneur d'Elisa Artioli, petite-fille du propriétaire de Lotus de l'époque, Romano Artioli.

Depuis le lancement de la voiture en 1995, le temps a passé et Elisa Artioli est aujourd'hui une jeune femme. Une jeune femme souriante et fière de son quasi-homonyme à quatre roues, comme l'illustrent ces photos réalisées lors de ce que l'on pourrait appeler une petite réunion de famille.

Les retrouvailles ont eu lieu à Hethel, fief historique de la marque anglaise. Là-bas se trouvait la première Elise sortie des chaînes de production, qui est de surcroît la deuxième Elise fabriquée de l'histoire. C'est précisément sur cet exemplaire que se trouvait la jeune femme sur des photos réalisées 22 ans auparavant, en 1996.

Elisa Artioli and the Lotus Elise

À l'occasion de cet événement, Elisa Artioli a pu tester la piste d'essais d'Hethel. Lotus lui a confié le volant d'une Exige Sport 410 et d'une Evora GT410 Sport.

Aujourd'hui, l'Elise est toujours proposée au catalogue de Lotus, mais elle commence à accuser le poids des années, faute de renouvellement récent. Elle conserve toutefois un noyau solide de fidèles, qui louent sa simplicité, sa légèreté et sa vivacité. En fin d'année dernière, la marque a présenté une Elise Cup 260 de 253 ch capable de réaliser le 0 à 100 km/h en 4,2 secondes.

Lire aussi :

 

Galerie: Elisa Artioli et la Lotus Elise