Encore un record pour Jaguar, cette fois sur le circuit de Charade à Clermont-Ferrand.

Un record, il n'y a rien de mieux pour soigner son image de marque. Jaguar le sait et multiplie les tentatives sur les circuits du monde entier. La dernière en date a eu lieu en France, sur un tracé chargé d'histoire : le circuit de Charade à Clermont-Ferrand. Celui-là même qui accueillit les Grand Prix de France en 1965, 1969, 1970 et 1972, avant d'être abandonné en raison de la présence de roches volcaniques dangereuses et du manque de zones de dégagement. 

Cette fois, ce n'est pas la XE SV Project 8 qui a donné toute la mesure de son potentiel, mais la plus raisonnable XE 300 Sport, qui bénéficie tout de même d'un quatre-cylindres 2,0 litres de 300 ch. Derrière le volant se trouvait Vincent Radermecker, talentueux pilote qui s'est précédemment illustré sur le Nürburgring.

Jaguar Circuit de Charade lap record
Jaguar Circuit de Charade lap record

Cet équipage de choc a réalisé un tour lancé sur l’ancien circuit de Grand Prix – soit 8 km –, chose qui n'avait pas été faite depuis 30 ans. Entre-temps, la configuration des lieux a bien changé, puisque le circuit dans sa forme actuelle ne fait plus que 3,9 km. Les portions supprimées sont devenues des routes ouvertes, que Vincent Radermecker et sa XE 300 Sport ont donc dû emprunter. 

Le résultat est à la hauteur des attentes de Jaguar : avec un temps de 4 minutes 09 secondes, soit une vitesse moyenne de 116 km/h, la XE 300 Sport établit le record du tour pour une berline de série. Un record à relativiser tout de même, dans la mesure où aucun autre constructeur ne l'a convoité ces derniers temps ! 

"L’année dernière, j’ai établi le record du tour du Nürburgring pour une berline de série au volant de la XE SV Project 8. Ce nouveau record a été tout aussi exigeant et m’a permis d’exploiter au maximum l’agilité, la tenue de route dynamique et la traction intégrale de la XE 300 Sport. La ligne droite la plus longue ne fait que 600 m et je comprends maintenant pourquoi les pilotes surnommaient ce circuit le ‘Nürburgring français’. Je me suis senti privilégié de piloter sur ce circuit et surtout au volant d’une Jaguar", a déclaré Vincent Radermecker après sa performance.

Vous aimerez aussi

 

Galerie: Jaguar Circuit de Charade record