Ce modèle emblématique doit-il être remplacé ?

Le Mitsubishi Pajero, que certains marchés connaissent sous le nom de Shogun, est un des derniers 4x4 vraiment taillés pour le franchissement. Existant sous sa forme actuelle depuis 2006, ce véhicule de conception rustique n'est plus proposé sur le sol européen depuis la rentrée, Mitsubishi n'ayant pas souhaité le mettre en conformité avec les nouvelles normes WLTP. Il poursuit néanmoins son bonhomme de chemin dans d'autres régions du monde moins portées sur les considérations environnementales.

Et que va-t-il devenir par la suite, ce 4x4 qui s'est forgé une belle réputation dans le monde depuis son lancement en 1982 ? Eh bien visiblement, Mitsubishi est le premier à se poser la question. Dans l'absolu, le constructeur n'est pas contre l'idée de le remplacer à terme, mais les débouchés incertains pour un véhicule de ce type le font hésiter. "C’est quelque chose que nos ingénieurs veulent vraiment faire, mais nous devons nous assurer que nous avons un business case cohérent, et ce segment est en train de naturellement diminuer à cause de la réglementation sur les émissions", a expliqué à ce propos Trevor Mann, le chef d'exploitation de Mitsubishi Motors. "Nous devons être sûrs que si nous faisons quelque chose, nous le faisons proprement et de façon pérenne".

Bref, le Pajero n'est pas enterré, mais pas forcément tiré d'affaire non plus. Pour limiter les coûts, Mitsubishi pourrait s'appuyer sur ses nouveaux partenaires de l'Alliance, mais la question de la plateforme demeurerait entière, puisque ni Renault ni Nissan ne proposent de 4x4 comparable au Pajero à ce stade. 

Source : Autocar