Cette nouvelle délcinaison du SUV allemand affichera une puissance d'environ 300 ch.

À l'image de la Golf, le T-Roc sera proposé dans une déclinaison R clairement tournée vers la performance. Les ingénieurs de la marque allemande sont toujours au travail, comme l'illustre cette nouvelle vidéo d'un prototype tournant sur l'inévitable circuit du Nürburgring.

Le T-Roc R embarquera le quatre-cylindres 2,0 litres TSI que l'on retrouve par exemple sur l'Ateca Cupra, autre SUV sportif du groupe Volkswagen. Cette mécanique sera a priori couplée à une boîte à double embrayage DSG7 et à la transmission intégrale 4Motion, comme sur la Golf R. Elle délivrera une puissance d'environ 300 ch.

Le T-Roc R devrait en outre bénéficier de nouveaux réglages de châssis qui amélioreront le comportement routier autant qu'ils dégraderont le confort. Il ne serait pas étonnant non plus qu'il profite d'un freinage plus performant.

Esthétiquement, cette nouvelle déclinaison du SUV allemand se distinguera des autres modèles de la gamme par un look plus agressif. Elle bénéficiera par exemple de boucliers redessinés, de jantes généreusement dimensionnées et semble-t-il d'une quadruple sortie d'échappement. À bord, l'ambiance sera également un peu plus sportive grâce à quelques petits éléments spécifiques (nouvelle sellerie, badges, etc).

Volkswagen doit présenter ce modèle dans le courant de l'année (aucune date précise n'a été communiquée à ce stade). Dans la foulée, la marque continuera d'élargir la gamme du T-Roc avec cette fois une étonnante déclinaison cabriolet.