Il est attendu en 2020 et pourrait ressembler à ça.

Dans le cadre d'un événement organisé à Amsterdam, Ford a dévoilé de multiples nouveautés, dont la nouvelle génération de Kuga et l'Explorer PHEV. Le constructeur à l'ovale bleu a aussi parlé de quelque chose qui nous intéresse au plus au haut point, le fameux crossover électrique inspiré de la Mustang. Déjà évoqué par le passé, ce modèle suscite forcément beaucoup d'attente. Nous n'avons pu résister à la tentation d'en réaliser une illustration, en nous appuyant sur les différents éléments dont nous disposons à ce stade.

En préambule, il ne paraît pas inutile de rappeler que les similitudes entre cette nouveauté électrique et la vraie Mustang seront d'abord et surtout d'ordre esthétique. Construit sur une plateforme spécifique, le crossover affichera des dimensions comparables mais pas similaires à celles de la pony car. Il ne devrait pas non plus en reprendre le nom. Initialement, Ford semblait plutôt s'orienter vers "Mach 1", mais le constructeur a finalement abandonné cette idée en cours de route. À ce jour, nul ne sait encore comme s'appellera le véhicule. Falcon, en hommage à la muscle car ayant récemment pris sa retraite en Australie ? Ou, puisqu'il s'agit d'un véhicule électrique, pourquoi ne pas reprendre l'appellation Lightning ?

Si nous ne connaissons ni la puissance ni les performances, nous savons qu'une recharge complète permettra de parcourir 600 km. Ford pourrait proposer une seconde version plus accessible et moins impressionnante sur le plan de l'autonomie. À bord, nous devrions retrouver une instrumentation digitale ainsi qu'un écran tactile central aux dimensions généreuses.

Ford a d'autres projets électriques en chantier, et on entend même parler depuis quelque temps d'une collaboration avec Volkswagen dans ce domaine-là. Le crossover inspiré de la Mustang, lui, a bien été développé de façon indépendante. Il sera lancé en 2020, mais Ford a promis de donner plus d'informations en novembre prochain.