Le Pajero tire sa révérence au Japon.

Au même titre qu'un Nissan Patrol ou qu'un Toyota Land Cruiser, le Mitsubishi Pajero a été l'un des véhicules tout-terrain les plus appréciés de ces dernières années. En Europe, le 4x4 japonais a été emporté il y a quelques mois déjà par les nouvelles normes anti-pollution plus sévères. Il poursuit sa route dans d'autres régions du monde, mais voit son périmètre se restreindre au fil du temps. Il s'approche par exemple de la fin au Japon, où Mitsubishi vient de lancer une Final Edition limitée à 700 exemplaires.

Mitsubishi Pajero Final Edition
Mitsubishi Pajero Final Edition

Cette série spéciale est vendue au prix de 4'530'600 ¥, soit l'équivalent d'environ 36'000 euros. Elle est équipée de rails de toit, d'un toit ouvrant électrique, d'une sellerie cuir et de sièges à réglages électriques à l'avant. Elle est également dotée d'un différentiel arrière autobloquant et d'un pack hiver conçu pour faciliter la vie des personnes vivant dans des régions froides (essuie-glaces spéciaux, rétroviseurs extérieurs chauffants, etc). L'écran central de 7 pouces que l'on peut voir sur les photos est en revanche une option. La bavette spéciale avec finition en aluminium, l'aileron et le couvre-pneu visible ici font partie d'un pack également en option.

Le capot abrite une mécanique diesel d'une cylindrée de 3,2 litres. Elle envoie ses 190 ch et 441 Nm de couple aux quatre roues par l'intermédiaire d'une boîte automatique à cinq rapports.

Au total, Mitsubishi aura vendu plus de 640'000 unités du Pajero au Japon. Le constructeur affirme que son 4x4 est aujourd'hui encore commercialisé dans plus de 70 pays.

Galerie: Mitsubishi Pajero Final Edition