Si c'est comme le concept, alors elle flirtera avec les 1000 chevaux !

Le concept Toyota GR Super Sport est en route pour débarquer à la fois sur nos route et sur piste. Le constructeur nippon prévoit évidemment de donner un nom un peu plus glamour à sa future hypercar dans sa version de production. Il n'empêche que la version de compétition fera ses débuts à l'automne 2020, avec de premiers essais dès le début de l'année prochaine. Ce sera l'occasion de découvrir un peu plus en détail ce qui nous attend.

Galerie: Toyota GR Super Sport concept

La GR Super Sport est le modèle qui permettra à la marque de se conformer au nouvelles régulations attendues pour les hypercars en championnat du monde d'endurance WEC de la FIA. De nouvelles régulations qui obligent les constructeurs à produire au moins 20 voitures de route durant les deux premières années de la compétition. En plus de Toyota, Aston Martin est le seul autre constructeur à avoir confirmé son entrée dans la série.

"Pour Toyota Gazoo Racing, cette nouvelle ère de compétition est une opportunité fantastique de démontrer nos compétences, non seulement en tant qu'équipe de course, mais également en tant que constructeur de voitures de sport", a déclaré Shigeki Tomoyama, président de Gazoo Racing Company.

En configuration course, les véhicules devront avoir une puissance maximale de 750 chevaux. À noter qu'un système hybride sera autorisé, sans qu'il soit obligatoire, lequel ne pourra produire plus de 270 ch. Pour encourager les équipes utilisant un véhicule hybride, l'électrification peut alimenter l'essieu avant, ce qui permettra d'avoir une transmission intégrale.

En tant que concept, le GR Super Sport qui ouvrait la voie à l'arrivée d'une hypercar chez Toyota était dotée d'un V6 bi-turbo de 2,4 litres à assistance hybride, développant 1000 chevaux (735 kilowatts). La conception ressemble plus à une véritable voiture faite pour la piste qu'à une voiture de route, notamment en raison d'éléments tels que l'absence de lunette arrière et une ailette verticale divisant le pont arrière en deux. Les prix seraient au niveau de ceux des hypercars, suggérant un tarif à 6 chiffres, pour ne pas dire 7 avec le million d'euros franchi.

'
Cacher le communiqué de presseMontrer le communiqué de presse

Posted on 14 June 2019
TOYOTA GAZOO RACING COMMITS TO ENDURANCE RACING
Toyota Gazoo Racing will continue its participation in the FIA World Endurance Championship (WEC) beyond 2020 following the confirmation of new technical regulations.

The team already announced its participation in the 2019-2020 season, the final campaign with the current-specification LMP1 regulations, and today confirms it will be present on the grid when the new generation of top-class endurance race cars make their WEC debut in autumn 2020.

Earlier today in Le Mans, the Automobile Club de l’Ouest revealed final details of the new technical regulations following detailed discussions with several stakeholders, including newly-crowned World Champions Toyota Gazoo Racing.

As a result, Toyota Gazoo Racing is delighted to confirm it will participate in the 2020-2021 season with a hybrid-powered prototype based on the GR Super Sport road car. Both road and race car are undergoing design and intensive development at the company’s technical centres in Toyota City, Higashi-Fuji and Cologne.

Toyota Gazoo Racing enthusiastically welcomes the future challenge of competing against other sportscar manufacturers in the new top category of WEC and the Le Mans 24 Hours and is confident in an exciting, successful period for endurance racing.

Track testing of the new race car, the name of which will be revealed at a later date, will begin next year prior to the start of the 2020-2021 season while further details of the GR Super Sport road car will be issued by Toyota Gazoo Racing in due course.

Shigeki Tomoyama, GAZOO Racing Company President: “I am pleased to confirm that Toyota Gazoo Racing will continue its challenge in endurance racing beyond the current regulations. Thank you to the ACO and FIA for their hard work in finalising these regulations, which we hope will bring about a new golden age of endurance racing, with several manufacturers fighting for Le Mans and the FIA World Endurance Championship. For Toyota Gazoo Racing, this new era of competition is a fantastic opportunity to demonstrate our credentials not only as a race team against some of the best in the business, but also as a sportscar manufacturer. I am sure I join fans and competitors in welcoming the new regulations and looking forward to an exciting era of competition in WEC and at Le Mans.”

Copyright-free, high-resolution images can be found at https://www.tgr-dam.com