Découvrez les recettes de ce qu'Ettore Bugatti cuisinait pour ses convives à Noël !

On a beau avoir l'impression de connaître beaucoup de choses au monde automobile, il y a toujours des découvertes surprenantes. Comme le fait d'apprendre que non content d'être un inventaire de génie, Ettore Bugatti était également passionné par l'élevage, l'art culinaire et la gastronomie ! 

Quand on pense Bugatti, on pense voiture exclusive, rapide, chère. Mais minestrone, magret de canard ni dessert aux fraises. Et pourtant, voilà en partie le menu que concoctait Ettore Bugatti à ses convives pour le réveillon de Noël. Le menu complet est à retrouver un peu plus bas ! 

Initiales EB

Avant de saliver, apprenons-en un peu plus sur cette passion cachée de celui qui a créé l'une des marques, si ce n'est LA marque automobile, la plus prestigieuse au monde. À commencer par le fait que celui qui avait un élevage de chevaux et de poulets, avait inventé sa propre machine à pâtes. Il avait également créé un service de table spécial, avec des couverts qui, non contents d'être parfaitement ergonomiques, étaient marqués des initiales EB. 

Également très regardant sur la décoration de table, Ettore Bugatti préférait aux fleurs d'opulents paniers de fruits exotiques. Chaque décoration a été consignée dans un carnets, avec des croquis précis de la présentation de table de la main même du dirigeant : 

Menu de Noël Bugatti

Un restaurant gastronomique signé Bugatti

On se souvient du restaurant préféré d'Enzo Ferrari, à Maranello, en face de l'usine, dans lequel il allait manger tous les midis. Mais saviez-vous qu'Ettore Bugatti avait lui lancé un restaurant gastronomique ?

D'abord baptisé Clos Sainte Odile lors de son ouverture il y a près de 100 ans, il deviendra plus tard Le Fourchette des Ducs, à Obernai, en Alsace (67). Ettore Bugatti avait demandé à trois de ses amis, Lucien Weissenburger, propritaire d'une cave viticole dans les Vosges, Charles Spindler, écrivain, dessinateur, peintre, photographe et expert en marqueterie, et à René Lalique en personne, célèbre artiste verrier et joaillierde créer cet endroit. 

Avec seulement 16 places, le restaurant a désormais pour chef Nicolas Stamm, et a deux étoiles au Guide Michelin.

Menu de Noël Bugatti

Le menu d'Ettore Bugatti  

Hors-d’œuvre – Minestrone à la Ettore Bugatti

Ingrédients (pour quatre personnes)

Échalotes, oignons nouveaux, céleri, poireaux, pommes de terre, fenouil, carottes, haricots d’Espagne, courgettes, 125 g de chaque

1250 ml de bouillon de légumes
50 g de ciboulette
50 g de persil
25 g de romarin
10 g de thym
10 g d’origan
100 g de tomates en dés
Sel, poivre, sucre, huile d’olive, vinaigre balsamique blanc

Préparation

Hacher finement les échalotes, les faire revenir dans l’huile d’olive et ajouter le bouillon de légumes. Faire mijoter à basse température. Couper les pommes de terre et les ajouter au bouillon, laisser mijoter pendant 5 minutes. Ajouter les légumes finement hachés, laisser cuire encore 3 à 5 minutes et ajouter les herbes. Assaisonner avec du sel, du poivre, du sucre et une cuillère à café de vinaigre balsamique blanc. Servir le minestrone dans des assiettes à soupe et saupoudrer de dés de tomates et de persil.

Menu de Noël Bugatti

Plat principal – Magret de canard glacé, purée à la truffe et sauce au cassis

Ingrédients (pour deux personnes)

2 magrets de canard fins de 150 g chacun
85 g de miel
250 g de pommes de terre
35 g de crème
15 g de beurre
3 g d’huile de truffe
10 g de truffe noire
150 ml de porto rouge
50 ml de liqueur de cassis
Un demi-oignon rouge
Sel, poivre, noix de muscade
Huile d’olive

Préparation

Saisir les magrets dans l’huile d’olive des deux côtés, puis les faire cuire au four pendant environ 8 minutes à 130 degrés Celsius. Faire bouillir les pommes de terre jusqu’à ce qu’elles soient tendres et les passer au presse-purée lorsqu’elles sont encore chaudes, puis incorporer le beurre et la crème et assaisonner avec du sel, du poivre et de la muscade. Ajouter l’huile de truffe. Pour la sauce, peler les oignons et les couper en fines rondelles. Faire sauter dans de l’huile d’olive et déglacer avec du porto et de la liqueur de cassis. Réduire la sauce à feu doux jusqu’à ce qu’elle soit crémeuse, ajouter le beurre. Disposer joliment le magret et les autres ingrédients sur une assiette et râper les truffes noires sur la purée.

Dessert – Gratin de fraises

Ingrédients (pour quatre personnes)

500 g de fraises
250 g de crème
100 g de lait
4 jaunes d’œuf
50 g de sucre
35 g de sucre roux
Une demi-gousse de vanille
Feuilles de menthe pour la garniture

Préparation

Laver et couper les fraises, répartir les tranches dans quatre verres. Faire bouillir la crème et le lait avec le sucre et la gousse de vanille. Une fois que la crème de lait a bouilli, mélanger une partie de la crème avec le jaune d’œuf et l’ajouter au reste de la crème bouillante. Laisser sur le feu pendant une minute en remuant constamment. Verser le mélange de crème sur les fraises, saupoudrer de sucre roux et mettre au four pendant 10 minutes, à 240 °C (chaleur supérieur et inférieure). Pour servir, placer les verres sur des soucoupes et les décorer avec les feuilles de menthe.

Galerie: Bugatti menu de Noël d'Ettore