Elle sera, certes, plus performante que l'ancienne version et son V8, mais la présence d'un quatre cylindres devraient refroidir plus d'un acheteur.

Quelques jours après la présentation officielle de la nouvelle génération de Mercedes Classe C, ses futures versions sportives commencent peu à peu à pointer le bout de leur nez. Et c'est évidemment la plus véloce qui nous intéresse, à savoir la Mercedes-AMG C 63 qui devrait développer environ 550 chevaux dans sa version la plus puissante.

La gamme Mercedes-AMG sera totalement remaniée, avec l'abandon du V6 3,0 litres bi-turbo pour la C 43, et la fin du fameux V8 4,0 litres bi-turbo au sein de la C 63. En lieu et place de ces deux moteurs, nous retrouverons le quatre cylindres 2,0 litres turbo présenté il y a environ deux ans sur la Mercedes-AMG A 45 S. Ce moteur, qui développe 421 chevaux au sein de la compacte sportive d'Affalterbach, devrait développer la même puissance au sein de la future C 43 (ou C 53 ?), tandis qu'il sera étayé d'un moteur électrique sous le capot de la C 63.

Mercedes-AMG C63 Estate Spy Photos Nez
Mercedes-AMG C63 Estate Spy Photos Clignotant

Un sacrilège pour les fans de la marque, mais Mercedes-AMG n'est pas épargné par les normes environnementales et doit aussi faire face aux réductions d'émissions polluantes réclamées par le législateur. Les plus gros modèles seront aussi concernés par ces changements, à l'image des futures Mercedes-AMG S 63e et Mercedes-AMG GT 73e Coupé 4 portes, deux versions qui pourraient conserver leur V8, à ceci près qu'il sera étayé d'un ou plusieurs moteurs électriques pour une puissance cumulée comprise entre 700 et 800 chevaux.

Pour en revenir à notre future Mercedes-AMG C 63, nos photographes espion viennent de l'apercevoir encore camouflée en version break. Comme vous pouvez le constater, les ingrédients restent les mêmes par rapport à la version actuelle, avec des changements assez discrets comme cette calandre "Panamericana", les quatre sorties d'échappement rectangulaires ou encore la présence de jantes de 19 ou 20 pouces.

Le seul changement notable, c'est donc l'ablation de quatre cylindres au profit d'un moteur électrique. Reste à voir quelle sera la réaction des clients face à ce changement, eux qui ont tout de même une appétence particulière pour l'automobile sportive s'ils se dirigent vers ce type de modèle. Et quoi qu'on en dise, un V8 face à un quatre cylindres, aussi performant soit-il, les sensations devraient être différentes, même si les performances devraient encore s'améliorer. Et nul doute que certains clients préféreront les sensations à quelques dixièmes de secondes grappillées sur l'exercice du 0 à 100 km/h.

Galerie: Photos espion - Mercedes-AMG C 63 break