La SSC Tuatara, la controversée hypercar américaine propulsée par un V8 biturbo de 5,9 litres qui développe 1750 chevaux avec de l'E85, fait face à un autre problème dans sa quête pour prouver ses performances.

Selon The Drive (vidéo de la Tuatara accidentée ci-dessus), la Tuatara a survécu à un accident alors qu'elle était en transit sur un camion dans l'Utah. L'accident s'est produit le 13 avril lorsque le porte-voitures a été renversé sur le côté par des vents violents sur la I-15.

Et oui, il s'agit de la Tuatara #001 appartenant à Larry Caplin - le même duo voiture et pilote qui a remporté le titre de la voiture de production la plus rapide en janvier dernier.

Galerie: SSC Tuatara

Apparemment, la Tuatara et l'équipe SSC étaient en route vers la Floride pour une tentative de record de vitesse qui devait avoir lieu le 17 avril. L'accident n'a pas fait de victimes, mais l'un des conducteurs et des passagers ont été hospitalisés, a déclaré Jarod Shelby, propriétaire de SSC, à The Drive.

SSC a dû faire face à plusieurs problèmes pour prétendre au titre de la voiture de série la plus rapide avec la SSC Tuatara. Tout d'abord, la vitesse de pointe annoncée de 316 mph (508 km/h) au Nevada a été remise en doute, ce qui a incité SSC à refaire un essai au John Bohmer Proving Grounds.

L'équipe de SSC a par la suite réussi, enregistrant une moyenne de 282,9 mph (455,2 km/h) lors des deux passages.

Mais là encore, bien qu'il ait remis les pendules à l'heure, SSC n'était toujours pas exempt de détracteurs. C'est principalement parce que la Tuatara n'a pas reproduit le premier passage à plus de 300 mph au Nevada, n'effaçant donc pas les doutes sur les capacités réelles de l'hypercar. Cela étant, SSC est toujours en quête d'un record de 300 mph, mais cet accident va freiner le constructeur dans son ivresse de vitesse.

Comme le montrent les photos envoyées à The Drive, la Tuatara a subi de lourds dommages à cause de l'incident. Shelby a déclaré à The Drive que les dommages n'étaient que cosmétiques et que le châssis, le moteur et la suspension n'avaient pas été touchés.

Il semble que Shelby soit toujours prêt à franchir la barre des 300 mph, et a déclaré à The Drive que ce contretemps n'a fait que modifier leur timing.