Quel honneur que de restaurer la Peugeot 206 d'un septuple champion de rallye WRC. C'est la chance qu'ont eue les élèves du lycée Roger Claustres situé à Clermont-Ferrand. Il aura fallu 3 ans de travail pour que la voiture de course retrouve de sa splendeur, la remise des clés s'est déroulée le 15 septembre 2021. 

Tout a commencé en 2018, au rallye du Tour de Corse, lorsqu'un spectateur proposa à Sébastien Ogier son ancienne Peugeot 206 qu'il pilotait dès 2006 et avec laquelle il remporta le Volant Peugeot en 2007. Après vérification du numéro de châssis, c'était bien sa voiture mais elle était en très mauvais état. C'est alors que le patron de JQ Event proposa à la proviseure du lycée clermontois de restaurer la 206 pour le compte d'Ogier. 

 

La proviseure accepta la proposition, et les élèves de la section compétition du lycée se mirent au travail. Mais Anne Lachaud, la proviseure, avait une condition, que Sébastien Ogier et son co-pilote Julien Ingrassia viennent au lycée pour la remise des clés afin que toute son équipe (élèves et professeurs) puisse échanger avec lui. L'idée est d'autant plus brillante qu'Ogier est un ancien élève du lycée !  

"C’est émouvant car le temps est passé vite mais ce n’est pas si loin que cela. Remettre les fesses là où tout a commencé est vraiment génial. Je suis heureux de retrouver cette voiture qui a marqué ma carrière. Elle avait un bruit atypique. Elle a vraiment été reconstruite dans les moindres détails. A l’époque je n’aurais jamais pu réaliser une telle carrière. Aujourd’hui, il est important pour moi de retrouver ma voiture ou des objets qui ont marqué toutes ces années. Je suis content de pouvoir l’ajouter à ma collection", a confié Sébastien Ogier.

Son professeur, Paul Vallortigara, raconte : 

"J’ai eu Sébastien comme élève de 2003 à 2005, puis comme pilote de 2006 à 2007. En tant qu’élève, il avait beaucoup de caractère. Il sortait d’un bac pro. Il a appris la mécanique et la spécificité des rallyes. Il n’aimait pas perdre, il fallait toujours être le premier et c’est un avant-goût de ce qu’il est aujourd’hui. C’était un battant. Il était passionné par le rallye et voulait être champion du monde comme Sébastien Loeb. Il a atteint son objectif sept fois consécutives. Maintenant c’est un grand champion. Je suis très fier."

La 206 a été restaurée dans les moindres détails. Toutes les pièces sont conformes à la voiture d'origine, de même pour les décorations. Trois ans plus tard, elle est fin prête pour entrer dans la collection du pilote de rallye. 

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?
Commentez!