Après Tesla, c'est au tour du constructeur de voitures électriques Rivian d'annoncer une réduction des effectifs. Ce qui n'était qu'une rumeur il y a quelques jours est désormais vérifié. Le patron de Rivian, RJ Scaringe, a adressé une lettre à ses employés afin de mettre les choses au clair. 

RJ Scaringe écrit : "Nous avons mis en œuvre des changements dans l'ensemble de Rivian, y compris la priorisation de certains programmes (et l'arrêt de certains), l'arrêt de certaines embauches non manufacturières et l'adoption d'importants efforts de réduction des coûts pour réduire les dépenses de matériel et les dépenses d'exploitation".

Rivian R1S-R1T

Le patron s'est toutefois montré rassurant en précisant que sa société est "financièrement bien positionnée" et que ses perspectives "restent solides". Mais voilà, la situation économique exige aux entreprises de faire des sacrifices en réduisant leurs effectifs. RJ Scaringe n'a par ailleurs pas indiqué combien de salariés sont concernés par ce plan de licenciements. 

"Rivian n'est pas à l'abri des circonstances économiques actuelles, et nous devons nous assurer que nous pouvons nous développer durablement. Chaque décision concernant notre équipe est évaluée à travers le prisme de nos priorités stratégiques, et non comme un mécanisme visant à simplement réduire les coûts."

D'après les bruits de couloir, Rivian se prépare à se séparer de 5% de son effectif global, soit environ 700 salariés sur les quelque 14 000 employés. A noter que l'an dernier, Rivian a recruté à tour de bras augmenter la cadence de production de son pick-up R1T et de son SUV R1S.

"Rivian n'est pas à l'abri des circonstances économiques actuelles, et nous devons nous assurer que nous pouvons nous développer durablement. Chaque décision concernant notre équipe est évaluée à travers le prisme de nos priorités stratégiques, et non comme un mécanisme visant à simplement réduire les coûts".

Le directeur de Rivian a expliqué dans sa note que Rivian avait déjà interrompu certaines embauches qui ne sont pas en lien avec la chaîne d'assemblage. Le patron prendra la parole vendredi 15 juillet lors d'une réunion afin de détailler son plan.

Galerie: Rivian R1S et R1T