Quelque chose de prévisible peut-il être séduisant ? La Porsche 718 Spyder RS le prouve puisqu'elle est en fait un Cayman GT4 RS auquel on a arraché le toit. On y trouve à la place un toit en toile amovible à commande manuelle.

La capote monocouche et le déflecteur de vent pèsent 18,3 kg à eux deux, ce qui rend le toit plus léger de 7,6 kg que celui de la 718 Spyder. Il est aussi plus léger de 16,5 kg que celui de la 718 Boxster.

En parlant de poids, la nouvelle 718 Spyder RS pèse 1 410 kg, soit 40 de moins que la version non RS. A l'exception du toit, elle ressemble à s'y méprendre à son cousin coupé.

Porsche 718 Spyder RS (2023)

La toute dernière 718 dotée d'un moteur thermique a été abaissée de 30 millimètres et repose sur des jantes forgées de 20 pouces, qui peuvent être remplacées par des versions en magnésium, proposées en option.

Porsche précise qu'il ne s'agit pas d'une copie carbone du Cayman GT4 RS puisque le Spyder RS bénéficie de réglages différents pour les ressorts et les amortisseurs afin d'obtenir une conduite plus douce et de mieux répondre aux attentes des clients d'un cabriolet.

Avec son moteur central, la voiture peut être équipée du pack Weissach, qui comprend des embouts d'échappement inspirés de la 935 de 2018, en hommage à 935/78 qui a couru aux 24H du Mans et qui était surnommée "Moby Dick".

Comme le Cayman, la version cabriolet utilise un moteur atmosphérique de 4,0 litres, emprunté à la 911 GT3. Il développe 493 chevaux et un couple de 450 Newton-mètres, transmis à l'essieu arrière par une boîte PDK à sept rapports.

Porsche 718 Spyder RS
Porsche 718 Spyder RS

Cette combinaison permet de faire le 0 à 100 km/h en 3,4 secondes et le 0 à 200 km/h en 10,9 secondes, comme pour la Cayman GT4 RS. Sa vitesse de pointe est de 308 km/h, soit 7 km/h de moins que la version coupé.

La Porsche 718 Spyder RS sera commercialisée à partir de 151 215 euros en Allemagne. La version 718 ultime sera accompagnée d'une montre assortie fournie dans un boîtier en titane. La voiture sera présentée au public lors du Festival de Goodwood en juillet, date à laquelle les livraisons devraient débuter.