L'Aston Martin Valkyrie est la  voiture de route la plus extrême jamais créée et elle n'a été conçue que dans le but d'empêcher le designer vedette de Red Bull, Adrian Newey, de rejoindre Ferrari, selon une nouvelle interview entre Dax Shepard et le directeur de l'équipe Red Bull Racing : Christian Horner.

Newey est l'un des ingénieurs les plus talentueux de l'histoire de la Formule 1. Douze de ses voitures ont remporté le championnat du monde des constructeurs et il a travailler pour des équipes iconiques comme Williams, McLaren et Red Bull, tirant les écuries en difficulté vers l'avant de la grille grâce à des conceptions innovantes.

Red Bull a remporté le championnat des constructeurs de 2010 à 2013 avec Sebastian Vettel et Mark Webber au volant. Cependant, lorsque la F1 a modifié sa réglementation et est entrée dans l'ère hybride, Mercedes est devenue l'équipe dominante de 2014 à 2021. Red Bull n'a de nouveau dominé le classement qu'en 2022 (notamment à cause de leur moteur). C'est au cours de ces années infructueuses que Ferrari a commencé à courtiser Newey. "Adrian a failli partir", a déclaré Horner. 

Galerie: Aston Martin Valkyrie sur La Piste

Ferrari a l’origine d’un empire ?

Ferrari a fait à Newey une offre très alléchante. Il aurait pris l'avion quotidiennement de Monaco à l'usine de Maranello, et l'entreprise l'aurait aidé avec les éventuelles taxes. De plus, il aurait pu concevoir une voiture de route. Horner a répliqué en proposant de laisser Newey créer cette même automobile pour Red Bull. À l'époque, Aston Martin était le sponsor en titre de l'équipe de F1, alors Horner s'est adressé au PDG du constructeur automobile, Andy Palmer, et lui a présenté l'idée.

"Écoutez, nous avons sans doute le meilleur designer de tous les temps", a raconté Horner dans l'interview. "Vous avez une grande marque. Nous n'allons pas financer la voiture. Mais il serait logique de réunir ces deux choses." Cela a fonctionné et Newey est resté chez Red Bull. Aston Martin et Red Bull ont initialement annoncé la Valkyrie en 2016 sous le nom de code AM-RB 001 avant de dévoilé le nom officiel de la voiture en 2017. La production a finalement commencé en 2021.

Galerie: Aston Martin Valkyrie à Silverstone

Le projet a fait appel à Cosworth pour construire le V12 de 6,5 litres de la Valkyrie, et Rimac a fourni le système hybride KERS. Le résultat est une puissance totale de 1 140 chevaux. Newey a créé une carrosserie fluide et hautement aérodynamique pour la machine. Horner l'appelait auparavant "un diffuseur sur roues".

Il s’agit donc, sans aucun doute, de la voiture de route la plus folle et peut-être la plus complexe que le monde ait jamais vue. C’est une machine aérodynamique capable de parcourir les pistes aussi rapidement que de nombreuses voitures de course mais qui peut aussi, techniquement, aller à l'épicerie du coin (bien que ce soit évidemment peu probable). Dans le même temps, une nouvelle ère de domination de Red Bull en F1 a été inaugurée. Et pour tout cela, nous devons remercier Ferrari. Pas sûr, cependant, que cela convienne à tout le monde…