Le marché de la voiture électrique se développe partout en Europe. Seulement, ce marché évolue à un rythme plus lent que celui initialement prévu par les constructeurs. Cela a des conséquences importantes sur les stratégies des constructeurs qui, après des annonces (peut-être un peu trop) optimistes, commencent à revoir leurs plans.

C'est le cas de Jaguar Land Rover, dont le PDG, Adrian Mardell, a annoncé lors d'une conférence téléphonique que les deux marques britanniques allaient donner la priorité aux hybrides rechargeables, tout en continuant à pousser le développement de nouveaux véhicules électriques.

Une demande trop faible

Adrian Mardell a attribué ce changement de plan à un "affaiblissement de la demande pour les voitures électriques" tout en parlant d'un "accueil positif des clients pour les modèles hybrides rechargeables".

Range Rover Evoque restyling (2023)

Range Rover Evoque restylé, l'une des nouveautés les plus importantes de Land Rover en 2023

C'est pourquoi les deux marques subiront une révision de la stratégie initialement annoncée en 2021. Concrètement, seules quatre voitures électriques de la marque Land Rover seront introduites d'ici 2026 au lieu de six, tandis que les deux nouveautés à batterie de la marque Jaguar restent confirmées.

Land Rover prévoit de lancer son premier SUV électrique d'ici la fin de l'année, suivi peu après par la variante à batterie du Range Rover Sport, tous deux basés sur la plateforme MLA. Les deux autres innovations, plus compactes, seront construites sur une nouvelle architecture appelée EMA. Une version à batterie du Defender devrait également être lancée d'ici 2030.

Les nouveaux horizons de Jaguar

Quant à Jaguar, une GT électrique à quatre portes basée sur une plateforme spécifique appelée JEA (Jaguar Electrified Architecture) est prévue pour 2025.

Jaguar F-Type ZP Edition

Jaguar F-Type ZP Edition

Selon ce qu'Adrian Mardell a déclaré à AutoExpress début 2023, trois SUV à batterie devraient également faire partie de l'avenir de la marque. Le premier serait un modèle à deux ou quatre portes avec un prix de départ d'environ 100 000 euros et des versions avec un moteur électrique monté à l'arrière ou une transmission intégrale.

Le modèle intermédiaire serait un SUV doté exclusivement d'une double transmission électrique et d'un prix de base de 145 000 euros, tandis que le haut de la gamme serait une variante sportive de 230 000 euros SVR avec des spécifications exclusives pour la Chine et les États-Unis. 

Galerie: Land Rover Range Rover Velar 2023