Louer une voiture de luxe dans la capitale française n’a rien d’une surprise. On croise souvent des Ferrari ou des Lamborghini en train de tourner sans véritable but autour des Champs-Élysées mais leurs occupants doivent toujours rester sur leurs gardes.

Samedi soir, un homme a garé son Lamborghini Urus de location (le prix du SUV tourne autour de 215 000 €) à quelques mètres de la plus célèbre avenue du monde, vers 20 heures dans la rue François 1er. Mais le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne s’est pas montré très vigilant puisqu’il a laissé un sac luxueux rempli de bagues, de colliers et de montres de la marque Rolex à la vue de tous. Il n’en fallait pas plus pour que deux voleurs soient attirés par ce butin. Revenu à sa voiture, l’homme a retrouvé son Urus d’un soir avec la porte avant droite ouverte et sans les bijoux.

Galerie: Lamborghini Urus S (2022)

Les recherchent se poursuivent

D’après les premiers éléments de l’enquête, les deux voleurs seraient arrivés en deux-roues et se sont ensuite enfuis en empruntant l’avenue George V après avoir fouillé le SUV italien. L’enquête a été confiée au commissariat de police du VIIIe arrondissement et est toujours en cours. La valeur de ces bijoux est estimée à 180 000 €.

Malheureusement, ce genre d’affaire est loin d’être un cas isolé. En 2023, il y aurait eu quelques 16 755 vols dans les voitures d’après les chiffres du ministère de l’Intérieur, ce qui représente une moyenne de 46 par jours ! Parfois, ce sont les voitures elles-mêmes qui sont dérobées. À titre d’exemple, en décembre dernier, le patron d'une entreprise de Miramas (Bouches-du-Rhône) s’est fait voler vingt-cinq véhicules de luxe juste avant Noël. La perte fut estimée à 1,2 million d'euros. Pas sympa comme cadeau…